Quoi de neuf chez Orange ? Enceinte Djingo avec Amazon Alexa, maison connectée, 5G...

show hello orange 2018
13 décembre 2018 à 15h07
- Mis à jour le 5 septembre 2019 à 17h02 -

Orange a dévoilé hier lors de son Show Hello dédié à l'innovation quelques nouveautés grand public. Principale annonce : l'arrivée au printemps de son enceinte connectée Djingo, qui intégrera l'Alexa d'Amazon.

Ni nouvelle Livebox, ni Netflix inclus ou autre annonce fracassante lors du Show Hello d’Orange. A l’occasion de son grand événement annuel, l’opérateur a plutôt mis l’accent sur son approche de l’« innovation utile, simple et accessible au plus grand nombre ». Avec entre autres annonces l'arrivée de l'assistant vocal Djingo, un partenariat avec Amazon, et la généralisation du service « Maison connectée ». Egalement mis en avant, la sécurité des données personnelles, ainsi que les premiers pas de la 5G en 2019 dans quatre villes françaises.

Maison connectée : l’Internet des Objets gratuit sur les Livebox haut-de-gamme

La barre de son, on l’a dans nos offres ? Et le disque dur 1 To ? Et les services de maison connectée ? Oui, rassurent les collaborateurs que Stéphane Richard feint d’interroger en ouverture de ce 6e Show Hello. Le patron d’Orange n’a pas manqué d’ironiser, sans la nommer, sur l’offre Freebox Delta que vient de lancer son concurrent Free. Compliquée et bardée de services pas forcément « utiles », selon le patron d’Orange.

Le service maison connectée d'Orange disponible sur les Livebox

 

Un prétexte idéal pour mettre en avant son approche privilégiant une technologie utile et accessible. Illustration avec le service « Maison connectée », qui sera déployé sur toutes les Livebox 4 à l’issue d’une mise à jour prévue au 1er trimestre 2019. Encore faudra-t-il disposer d’une box Internet Orange « haut de marché », précise l’opérateur – comprenez un abonnement Livebox Up, ou équivalent dans les anciennes gammes. Les clients concernés pourront piloter lumières, ouvertures ou chauffage, via ce système compatible avec différentes marques d’objets connectés : Philips, Netatmo, Bosch... Disponible en option payante également, un service complémentaire de sécurité baptisé « Maison protégée ».

L’enceinte connectée Djingo au printemps, avec Amazon dedans

Tous ces services seront pilotables à la voix, de même que la TV d’Orange, via l’enceinte connectée embarquant l’assistant vocal Djingo. Un équipement déjà présenté lors du Show Hello 2017, et qui a été largement remanié depuis. La nouvelle enceinte, développée dans le cadre d’une alliance européenne sur l’intelligence artificielle avec Deutsche Telekom, est désormais plus imposante. Surtout, la perspective de la voir arriver dans les boutiques Orange se précise : les abonnés de l'opérateur pourront s'en équiper dès le printemps 2019, au prix de 49€.

L'enceinte connectée Djingo lancée au prix de 49 euros, lancement au printemps

Avec une nouveauté d’importance : outre l’assistant Djingo, l’enceinte intègre aussi celui d’Amazon, Alexa, pour compléter la palette de services disponibles. Comme Free sur sa Freebox Delta, Orange s’en remet donc à l’un des géants américains du secteur. Même si des partenariats seront noués pour associer Djingo aux services de OUI.Sncf, Deezer, Radio France ou Météo France, l’avance d’Amazon et autres Google est telle dans ce domaine que même Orange, qui travaille sur son propre système depuis plusieurs années, n'a finalement pu se passer de leurs services.

Données personnelles : Orange veut rassurer

Mais l’annonce a de quoi surprendre, étant donné l’accent mis par ailleurs sur la sécurisation des informations personnelles des utilisateurs. Dans un contexte de méfiance à l'égard de l'intelligence artificielle en général, et des assistants vocaux en particulier, Orange s'emploie à rassurer le chaland. « Notre modèle économique ne repose pas sur l’exploitation de vos données », a ainsi tenu à réaffirmer Stéphane Richard. Le patron d’Orange entend au contraire « restituer la pleine valeur du capital data à ses clients ». Formulation un brin barbare qui désigne la mise en place de processus sécurisés pour s’identifier sur les sites Internet et les applications (Mobile Connect), lors des soins (Parcours Patient), sur la banque en ligne ou même lors de vote sur des consultations locales.

La 5G lancée dans quatre villes en 2019

Lancement de la 5G d'Orange dans quatre villes françaises en 2019

Le Show Hello était aussi l’occasion pour l’opérateur de faire le point sur ses avancées en matière de déploiement. Avec un accent particulier sur la 5G : la prochaine norme mobile fera son apparition sur le réseau Orange dans 4 villes françaises (et 17 en Europe) dès 2019. Lille, Paris, Marseille et Nantes seront les heureuses élues de cette phase de « pré-commercialisation », qui permettra de tester la technologie en grandeur nature. Pour la commercialisation grand public, l’opérateur maintient l’échéance de 2020, « lorsque suffisamment de smartphones 5G seront disponibles ».

En attendant, Orange a profité de l’événement pour présenter des cas d’usage du futur standard mobile qui promet, outre des débits plus élevés, une réduction de la latence ou encore une gestion du réseau intelligente, adaptée, notamment, à l’Internet des objets. De quoi envisager, par exemple, le recours à la télémédecine, l’utilisation de PC virtualisés dans le cloud grâce à une clé 5G, ou encore l’acheminement instantané de flux 8K adaptés aux dispositifs de réalité virtuelle, présentés en démonstration. Histoire, une fois de plus, de suggérer certaines applications « simples et utiles » de cette technologie encore mal connue du grand public. Mais loin d'être encore accessibles au plus grand nombre : cela nécessitera une mise à niveau du réseau qui prendra certainement encore plusieurs années...