Free au ralenti sur le déploiement de sa 4G, Orange, Bouygues et SFR hyperactifs !

5 juillet 2017 à 11h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h16 -

Selon le dernier bilan mensuel de l'Agence de Fréquences au mois de juin 2017, les déploiements mobiles de sites pour la 4G se poursuivent à un bon rythme. Sauf pour Free Mobile, qui baisse encore la cadence et prend un retard inquiétant.

ANFR bilan des déploiements mobile en juin 2017Orange est à nouveau en tête des déploiements de sites 4G en France sur le mois de juin, dépassant à fin juin SFR sur le nombre de supports 4G actifs.
Avec en tout 698 sites activés sur un mois, l'opérateur se place juste devant Bouygues Telecom (+562 supports) et SFR (+497).
Une tendance de déploiement 4G assez similaire au mois d'avril et de mai.

Les taux de couverture en 4G de la population des 3 opérateurs devraient continuer à progresser, avec actuellement un classement :

  • 90% pour Orange
  • 88% pour Bouygues Telecom
  • 88% pour SFR




Free au point mort, sauf sur le 700 MHz

Alors que Free Mobile vient de gagner une procédure contre Orange devant la Cour d'Appel de Paris, sur un problème de surfacturation pour la collecte sur le réseau Orange pour déployer sa 4G, l'opérateur, déjà en retard sur son réseau 4G et ses déploiements, vient encore de baisser le rythme. Alors que depuis deux mois Free mobile activait déjà à peine une centaine de sites 4G mensuellement, ce chiffre est tombé à 78 en juin 2017 !

Free Mobile semble surtout se concentrer actuellement sur la bande 700 MHz. Malgré ses 770 sites activés sur cette fréquence sur les 1 071 autorisés pour l’opérateur, les effets de ces investissements ne se feront vraiment sentir pour les clients qu’à partir de 2018…
Avec toujours la problématique pour Free d’adresser aussi ses clients en zones moins denses…

Sites 4G activés et variation en juin par opérateur et par bande


Quant à la réutilisation de la bande 2,1GHz (jusqu’ici 3G), si SFR et Bouygues Telecom sont pour le moment les deux opérateurs ayant été autorisés, c’est Bouygues qui a pris les devants. En juin, sur 25 sites autorisés, 14 sont déjà actifs pour tester cette solution afin d’améliorer la couverture 4G plus rapidement.

Le constat qui s’impose reste le même. 3 opérateurs Orange, Bouygues Telecom et SFR se tiennent dans un mouchoir de poche sur le nombre sites 4G actifs et donc le taux de couverture de la population (et des territoires).

  • 1) Bouygues Telecom : 12 935 sites 4G actifs
  • 2) Orange : 12 304 supports 4G en service
  • 3) SFR : 12 223 sites LTE activés
  • 4) Free Mobile : 8 352 sites 4G en service