La connexion Internet améliorée dans les avions Lufthansa dès 2016-2017 avec Deutsche Telekom

23 septembre 2015 à 10h40
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Par une communication récente, la société britannique InmarSat, Deutsche Telekom et Lufthansa ont annoncé un partenariat pour apporter le haut débit mobile sur des vols européens dès 2016, avec une technologie hybride satellite-4G qui suivra en 2017...

Avec les autorités européennes qui ont validé depuis déjà quelques temps l’utilisation des connexions mobiles à bord des avions sous certaines conditions, comme nous l’avions déjà rapporté vis-à-vis de l’ARCEP en 2014, l'Internet dans les avions progresse.

De nombreux intervenants travaillent sur des solutions satellites pour apporter la connexion 4G/Wi-Fi dans les avions, comme par exemple Eutelsat avec un lancement d’un nouveau satellite en 2017 ou encore des compagnies comme Vueling, Fly Emirates ou Air France (avec Orange) qui font des tests ou proposent des services limités de connexion à bord des avions.

Une technologie hybride satellitaire et LTE

C’est encore une fois la Lufthansa qui va proposer dès 2016, le haut débit mobile à bord de certains de ses avions sur court et moyen-courriers en Europe, à l’aide du service par Satellite de InmarSat appelé GlobalXpress. Avec un troisième satellite lancé fin août, la société Inmarsat utilise le spectre des fréquences des 30 MHz (2 x 15 MHz) autorisées dans les 28 pays membres de l’Europe (S-Band). Les deux sociétés (Deutsche Telekom et Inmarsat) déploieront un service d’accès à Internet Haut Débit (European Aviation Network) qui se basera à la fois sur cette technologie satellites et sur l’usage conjoint d’antennes 4G.

300 supports 4G-LTE à déployer sur toute l’Europe

En parallèle, Deutsche Telekom va installer 300 antennes à travers toute l’Europe, un investissement de plus de 100 millions d’euros, avec une portée de plus de 80 kilomètres, qui viendront compléter la connexion internet par satellite d’Inmarsat. Un module en cabine va automatiquement switcher entre les deux technologies pour assurer le meilleur débit possible.

Internet, SMS et MMS dans les avions Lufhtansa

La Lufthansa sera la première à tester le service dans son intégralité à partir de 2017sur 180 de ses appareils, avec des tarifs et des modalités qui ne sont pas encore connues, pour assurer une liaison Internet 4G pour tous les appareils mobiles embarqués.

FlyNet : déjà avec Deutsche Telecom et Lufthansa

Il faut savoir que la Lufthansa propose déjà depuis fin 2010 un accès à l'internet haut-débit sur ses vols long-courriers, qui utilise une technologie fournie par Panasonic Avionics baptisée FlyNet. Ce service couvre le monde entier (sauf la Chine), avec un coût très raisonnable de 9 euros pour une heure (ou 3500 miles), 14€ pour 4 heures ou 17 euros pour un vol complet, mais avec une qualité de connexion qui est assez variable... Le passager a le choix entre deux services différents : l’accès Internet en Wifi ou la technologie GSM. Cet accès payant à Internet se fait via le forfait Hotspot, mis à disposition par le fournisseur de services Deutsche Telekom.

InmarSat, Deutsche Telekom et Lufhtansa

Avec ce système, l’utilisation des téléphones mobiles pour passer des appels est techniquement impossible (idem pour les appels en VoIP). Envoyer et recevoir des SMS et MMS ou encore effectuer des synchronisations de données avec votre smartphone est possible dès que l’avion a atteint son altitude de croisière, mais à condition que votre opérateur de téléphonie mobile ait un accord de Roaming avec l’opérateur à bord « AeroMobile »