Le roaming européen devrait disparaître en décembre 2015

3 avril 2014 à 17h25
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h23 -

Alors que Sosh et Orange lancent et ajustent leurs offres de roaming, le Parlement Européen vient de voter la suppression des frais d'itinérance d'ici le 15 décembre 2015.Aujourd'hui, le Parlement européen s'est positionné en faveur de la suppression du roaming au sein de l'Union d'ici à fin 2015. Ainsi, les appels et les SMS reçus et envoyés à l'étranger ne seront pas facturés hors-forfait, tout comme la navigation sur l'internet mobile. "Le citoyen ne sera plus obligé de couper son téléphone portable une fois la frontière traversée de peur de payer à chaque message reçu", déclarait Marc Tarabella, eurodéputé belge. Dans le cas d'utilisations abusives, des plafonds pourront toutefois être exceptionnellement imposés.

Les parlementaires se sont également prononcés sur le principe de neutralité du net : "le trafic internet doit être traité de manière équitable, sans discrimination, restriction ou interférence, indépendamment de l’expéditeur, du destinataire, du contenu, de la technologie, du service ou des applications". Ainsi, il ne sera plus possible pour les fournisseurs d'accès internet de bloquer ou ralentir les services de leurs concurrents, dont a été victime Skype par exemple, d'après l'ORECE (Organe des régulateurs européens des communications électroniques).

Ce projet de législation, qui inclut ces deux textes, a été voté ce matin en première lecture. Le Conseil européen devra également donner sa validation, avant de le soumettre à nouveau Parlement, dont les prochains députés seront élus en mai.

suppression des frais d'itinérance chez freePendant ce temps en France, les opérateurs s'activent pour inclure les communications depuis l'étranger (en accès limité) dans leurs forfaits mobiles. Free a été le premier à lancer les offensives en début d'année, en supprimant les frais d'itinérance depuis certains pays. Depuis, il continue progressivement à balayer l'Europe, avec l'ajout de la Pologne fin mars et de l'Autriche en début de semaine.

Bouygues Telecom a rapidement suivi son concurrent dans ses forfaits Sensation, mais aussi en allant jusqu'à inclure le roaming dans le forfait premium de sa marque low-cost B&YOU.

SFR a su, quant à lui, se différencier des autres opérateurs, en incluant les appels, les SMS et l'internet mobile depuis l'Europe sans limitation de durée.

Le service de roaming chez Sosh est officiellement lancé aujourd'hui. Le forfait mobile à 24.99€/mois et le forfait tripleplay mobile + Livebox à 49.99€/mois incluent donc 5Go de data à utiliser depuis la zone Europe et les DOM. Par contre, cette enveloppe n'est valable que 15 jours par an : trop peu pour quelques abonnés de la communauté qui envient la limite de 35 jours/an chez B&YOU.

Par ailleurs, Orange, qui avait aussi fait évoluer ses forfaits, revoit aujourd'hui sa copie. Il modifie le quota de data disponible à l'étranger et augmente la limitation de durée. Ainsi :
- Origami Play 3Go dispose de 3Go utilisables en itinérance pendant 15 jours par an (contre 1Go pendant 7 jrs/an auparavant),
- Origami Play 7Go dispose de 3Go utilisables en itinérance pendant 30 jours par an (contre 2Go pendant 15 jrs/an auparavant).