SFR : Vivendi voudrait rester seul à bord ?

20 avril 2007 à 13h33
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h58 -

Le groupe Vivendi souhaiterait racheter officiellement l'ensemble des parts de SFR encore détenues par l'opérateur Vodafone. Une manière de mieux contrôler Neuf Cegetel par ricochet ?C'est à l'occasion de son assemblée générale que le groupe de communication français Vivendi a annoncé son intention de racheter les 44% d'actions qui lui manquent pour contrôler totalement l'opérateur SFR.

SFR est un des trois principaux opérateurs de téléphonie mobile en France et va devenir également ce mois-ci fournisseur d'accès ADSL. Détenu à 56% par Vivendi et à 44% par le groupe britannique Vodafone, SFR est un actif hautement stratégique puisqu'il est lui même actionnaire principal de Neuf Cegetel.

Une éventuelle prise de contrôle de SFR par Vivendi permettrait au groupe de s'imposer comme un poids lourd des télécoms sur le marché français. Rappelons que Neuf Cegetel se développe rapidement dans les secteurs du haut-débit (ADSL et fibre optique) et en profite pour racheter d'autres opérateurs (Cegetel, AOL, Erenis).

L'éventuel rachat de Club Internet par Neuf Cegetel renforcerait encore sa position et le classerait second opérateur télécom français, derrière Orange mais devant Free. Vivendi aurait-il une stratégie à moyen terme dans le haut-débit ?