Indre Très Haut Débit : la fibre optique sur 10 000 foyers d'ici 2017 à Châteauroux

14 mars 2016 à 19h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h35 -

Alors que les prochains Etats Généraux du THD (Peurs sur les RIPs), annonce la couleur sur les retards du Plan France Très Haut Débit, le déploiement du THD continue tout de même sur des préfectures non encore fibrée, avec un bel exemple dans le 36.

Les professionnels du déploiement des réseaux THD sur le territoire sont très inquiets de la situation de blocage et des retards qui s'accumulent sur le sujet du déploiement des réseaux numériques dans l'Hexagone. Depuis juillet 2015, le Plan France Très Haut Débit tourne au ralenti du côté du gouvernement, avec le blocage des certains financements publics. Ce plan ayant été lancé sans concertation ni l'aval de Bruxelles, les modifications du cahier des charges ne semblent pas encore avoir convaincu la Commission Européenne.
Et pourtant, les collectivités continuent d'avancer de leur côté pour répondre aux attentes de leurs administrés, avec le soutien de certains opérateurs privés, comme ici Orange sur une des rares préfectures qui n'avaient pas encore été annoncée comme bientôt raccordée à un réseau Fibre Optique...

10 000 foyers raccordables à la fibre d'ici un an en Indre… enfin

L'Indre est un parfait exemple de la situation, avec un département assez peu peuplé (247 communes et 238 261 habitants recensés en 2012), avec 223 NRA dont un peu plus de 63% compatibles VDSL (plus de 84% des lignes) et à ce jour aucune commune officiellement fibrée (en tout cas avec des offres commercialisées). Dans le projet du SDTAN, on retrouve pour la période 2015-2018 de la montée en débit PRM / NRAZO et une aide à l'équipement de réception pour les lignes inéligibles à 4Mbit/s ou plus à partir de 2016.
Sur le terrain, c'est l’opérateur Orange qui déploie son réseau très haut débit par fibre optique dans trois quartiers de Châteauroux pour commencer avec les premières connexions dans les foyers qui seront activées début avril.

La fibre optique dans Châteauroux



Dans la région Centre-Val de Loire, après Tours, Blois, Bourges et Vierzon, au tour de Châteauroux

Ainsi, à l'horizon 2020, tous les foyers du territoire de Châteauroux Métropole seront connectés au très haut débit par fibre optique, des travaux menés par Orange sur ses fonds propres. Ce seront les habitants du quartier Beaulieu qui ont tiré le gros lot : ils seront les premiers raccordés à la fibre mi-avril. Ensuite viendront Saint-Christophe et Saint-Denis, pour d'ici un an raccorder 10.000 foyers, commerces ou entreprises artisanales à la fibre optique dans la ville (et environs).

Le réseau FTTH annoncé proposera un débit de 500 Mb/s, montant et descendant, un réseau ouvert qui pourra donc accueillir d'autres opérateurs en plus d'Orange (à ce jour, aucune annonce n'a été faire…).
Les frais de raccordement seront gratuits pour les particuliers et dans les immeubles collectifs des bailleurs sociaux, si Orange est choisi comme opérateur. Dans les autres cas, cela dépendra des conditions de l'opérateur qui commercialisera les offres. Dans le cas d'un immeuble en copropriété, l'accord de tous les propriétaires doit être voté auparavant en assemblée générale. Les grosses entreprises, dont les besoins sont différents, peuvent accéder en outre à une fibre pro dédiée.

Zone privées et publiques avec un même objectif : HD et THD


Ce seront ensuite Saint-Maur et Déols qui seront éligibles, deux zones en centre-ville de Châteauroux, mais pas partout. Ainsi, sur le bourg de Saint-Maur, proposant déjà un débit correct en ADSL (20 Mbit/s), la fibre n'y sera pas déployée tout de suite. Des quartiers moins favorisés numériquement, comme Le Petit-Valençay, seront eux privilégiés pour l'arrivée de la fibre.
D'ici fin juin 2017, 10.000 autres foyers seront éligibles à la fibre optique, avec un objectif à 5 ans : Châteauroux + 12 communes de l'agglomération seront raccordables à la fibre pour en tout environ 39.000 foyers.Sachant que les communes de Coings, Luant et Villers-les-Ormes ne font pas encore partie de l'agglomération castelroussine et ne seront donc pas, a priori, éligibles à la fibre optique dans un premier temps...

Montée en débit et FTTH