La fibre Free bientôt disponible sur les réseaux Covage en zone rurale

deploiement-fibre-optique
18 janvier 2019 à 13h23
-

Un accord signé hier entre Iliad et Covage va permettre à Free de proposer ses offres Internet en fibre optique en zone rurale sur plusieurs départements.

Somme, Calvados, Seine-et-Marne, Haute-Savoie, Hérault : dans ces départements, les offres Freebox en fibre optique feront bientôt leur apparition en zone rurale. Elles s’appuieront pour ce faire sur les réseaux d’initiative publique exploités par l’opérateur Covage, grâce à un accord signé hier avec Iliad. En tout, 1,4 million de lignes bénéficieront de ce deal d’ici à 2023, dans les départements cités plus haut ainsi que certaines agglomérations.

Fibre Free chez Covage : qui est concerné ?

Petit rappel du fonctionnement des réseaux fibre en zone rurale : dans ces territoires où les opérateurs n’ont pas voulu investir sur leurs fonds propres, les collectivités pilotent le déploiement de réseaux publics de fibre optique. Ils en confient l’exploitation à un opérateur d’infrastructure, chargé d’en commercialiser l’accès à tous les fournisseurs qui le souhaitent, afin de proposer leurs offres fibre aux clients raccordés au réseau.

Cela nécessite donc un accord entre l’exploitant et le fournisseur d’accès à Internet, qui viennent donc de trouver Covage et Iliad. A la clé pour ce dernier, la possibilité de proposer ses offres Freebox en fibre optique sur les réseaux couverts par l’accord. A savoir Fibre Calvados, Somme Numérique, Sem@fibre (Seine-et-Marne), le réseau fibre de Haute-Savoie ou encore Hérault THD, lequel vient tout juste de commercialiser ses premiers accès fibre. Sont également concernés les réseaux d’agglomération de Dunkerque, Sénart, Paris-Saclay ainsi que certaines portions de l’Essonne et une partie de la métropole lilloise.


Quelques mois à attendre pour la fibre Free

Il faudra toutefois patienter encore pour profiter des offres Freebox en fibre sur ces réseaux, par exemple de la Freebox Delta et de son débit survitaminé (jusqu’à 8 Gb/s). Les abonnements fibre de Free seront en effet commercialisés « de manière progressive dans les prochains mois », indique le communiqué d’Iliad.  

Pour l’heure, les locaux d’ores et déjà éligibles à la fibre optique sur les réseaux Covage peuvent  s’abonner auprès de différents fournisseurs d’accès : Comcable, Coriolis, K-Net, Kiwi, Nordnet, Ozone et Videofutur. Sur certaines communes de Seine-et-Marne et de la Somme, les offres de fibre optique de Bouygues Telecom et SFR sont également proposées.