Les offres fibre Free arrivent sur le réseau Charente-Maritime THD

Logo de Free sur fond de fibre optique éclairée de lumière blanche
25 juin 2020 à 17h03
- Mis à jour le 26 juin 2020 à 09h13 -

Free est sur le point de lancer ses offres fibre sur le réseau d'initiative publique de Charente-Maritime, destiné aux zones moins denses du département.

Le déploiement de la fibre optique avance à grand pas dans les campagnes de Charente-Maritime. Déjà 100 communes desservies par le réseau d'initiative publique (RIP) qui couvre l'ensemble du département à l'exception des agglomérations de La Rochelle, Saintes, Rochefort et Royant. Et environ 60 000 foyers et entreprises éligibles, mais pour le grand public, le choix du FAI est encore restreint : Orange ou Sosh. Il devrait néanmoins s'élargir aux abonnements THD des quatre grands opérateurs nationaux cette année. A commencer par les offres fibre Free, dont l'arrivée sur Charente-Maritime Très Haut Débit est imminente.

Charente-Maritime THD : Free arrive le 1er juillet

La concurrence sur le réseau public de fibre optique va rapidement s'étoffer, puisque, comme le rapporte Sud-Ouest (édition papier du 24 juin), Free s'apprête à investir le réseau public. Dès le 1er juillet, annoncent les responsables de Charente-Maritime THD Jean-Benoît Leclerq, et Jean-Marie Roustit, vice-président du conseil départemental. Sans plus de précision, pour l'instant, sur les communes où l'on pourra être éligible à la fibre Free à cette date.

Lorsqu'il commercialise ses abonnements Freebox fibre sur un nouveau réseau public, le fournisseur d'accès le fait généralement en plusieurs phases. Comme à l'habitude, Free ne devrait pas manquer de communiquer plus précisément sur son calendrier de lancement lorsqu'il officialisera sa venue sur le RIP.

Carte de couverture fibre en Charente-Maritime

Source : Carte de couverture fibre - Ariase

Les quatre FAI nationaux avant la fin de l'année ?

Pour construire ce réseau qui doit apporter d'ici à fin 2022 la fibre optique à quelque 270 000 foyers et entreprises en zone peu dense, la Charente-Maritime a choisi Orange à l'issue d'un appel d'offres. L'opérateur est aussi en charge de l'exploitation du réseau, ainsi que de sa commercialisation auprès des autres FAI. Une étape qui s'est révélée problématique sur d'autres RIP gérés par l'opérateur historique (Bretagne, Auvergne, Moselle...), où la concurrence fait défaut parfois depuis plusieurs années.

Les référents THD charentais se montrent néanmoins confiants : ils assurent au quotidien régional que Bouygues et SFR emboîteront le pas à Free courant 2020. Si cela se confirme, les quatre grands fournisseurs nationaux répondraient ainsi à l'appel sur le réseau départemental. Une situation qui reste encore assez rare actuellement sur ces infrastructures publiques déployées partout en France, et qui permettrait de dynamiser l'adoption de la fibre sur le RIP de Charente-Maritime, espèrent ses responsables.

A lire aussi