[Auvergne] Le point sur le déploiement de la fibre optique

1 décembre 2015 à 10h18
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h36 -

En Auvergne, la fibre optique ne se cantonne pas aux agglomérations. Elle est déjà disponible dans des communes de moins de 1000 habitants : un atout stratégique pour l'attractivité des territoires ruraux.

La région Auvergne, bientôt fusionnée dans la nouvelle entité Auvergne-Rhônes Alpes, est en pointe dans le déploiement des réseaux Internet hors zones denses. Constituée de départements ruraux tels que le Cantal et le Puy-de-dôme, l'Auvergne a pris son destin numérique en main dès 2007 en signant un partenariat public-privé avec Orange. Cet accord avait débouché sur la création d'une structure commune - Auvergne Haut-débit - et la mise en place des premiers NRA de montée en débit, connus à l'époque sous les appellations de "TPST" (très petits sites techniques) et de "NRA-ZO".

Après la couverture ADSL, l'Auvergne s'est attaquée au déploiement du très haut débit. En 2013, la région a étendu le partenariat avec Orange à la fibre optique. Renommé Auvergne Très Haut Débit, le plan est ambitieux et vise à déployer un réseau d’initiative publique couvrant 42% de la population avec un débit supérieur à 100 Mbit/s (contre 6% en 2013).

Le plan Auvergne Très Haut Débit en marche

Si le plan numérique de la région s'appuie également sur la montée en débit filaire (ADSL/VDSL2) et radio (wifimax), de nombreuses communes sont directement raccordées en fibre optique jusqu'au domicile (FTTH). Les objectifs prévoient une première tranche de travaux de 100 000 foyers d'ici fin 2017, suivie d'une seconde phase de 100 000 nouveaux foyers d'ici 2021.

Ces investissements de la région dans la fibre jusqu'aux abonnés commencent à devenir concrets pour les auvergnats. Plus d'une vingtaine de communes réparties dans les 4 départements de la région est désormais partiellement éligible à la fibre optique. Citons notamment :

  • Bayet (03)
  • Bourbon L'Archambault(03)
  • Commentry (03)
  • Contigny (03)
  • Loriges (03) 
  • Malicorne (03) 
  • Montvicq (03)
  • St Pourçain Sur Sioule (03)
  • Riom ès Montagnes (15)
  • Massiac (15)
  • Mauriac (15)
  • Maurs (15)
  • Vic Sur Cère (15)
  • Ydes (15)
  • Ambert (63)
  • Brassac Les Mines (63)
  • Issoire (63)
  • Thiers (63)
  • Vic Le Comte (63)
  • Aurec sur Loire (43)
  • Beauzac (43)
  • Bournoncle St Pierre (43)
  • Brioude (43)
  • Cohade (43)
  • Pont Salomon (43)
  • St Ferréol D'Auroure (43)

carte du déploiement FTTH en Auvergne

La couverture fibre de ces communes vient s'ajouter à celle déjà en cours des villes situées en zone AMII (investissements privés). Rappelons qu'en Auvergne, Orange tire des réseaux de fibre optique en co-investissement avec SFR, Free et Bouygues Télécom. Le réseau FTTH est d'ailleurs déjà activé à :

  • Clermont-Ferrand
  • Chamalières
  • Moulins
  • Aurillac
  • Vichy
  • Le Puy En Velay

Quelles sont les offres très haut débit disponibles en Auvergne ?

Dans les territoires ruraux dont la couverture Internet est confiée à "l'opérateur d'opérateurs" Auvergne Très Haut Débit, seul le fournisseur d'accès Orange commercialise actuellement des offres FTTH. Les autres fournisseurs - Free, Bouygues, SFR ou encore Wibox, Coriolis, K-Net, Videofutur, Ozone, Comcable - ne sont pas encore clients du réseau d’initiative publique auvergnat. Pour l'instant, Orange dispose donc d'un monopole de fait sur le marché de la fibre optique jusqu'à l'abonné. La situation évoluera probablement lorsque le nombre de prises éligibles augmentera.

Concernant les zones urbaines (investissements privés), la situation concurrentielle est..... identique. Les particuliers habitant l'Allier, la Haute Loire et le Cantal et désirant un abonnement de fibre optique ne peuvent actuellement choisir que les offres Livebox Fibre d'Orange dont le débit varie de 100 à plus de 500 Mbit/s selon le forfait.

La seule exception concerne le Puy-de-dôme. SFR dispose d'un réseau très haut débit (fibre avec terminaison coaxiale) dans 2 villes. Plus de 66 000 foyers de Clermont-Ferrand et Chamalières sont ainsi éligibles aux forfaits Box Fibre de SFR (et de Bouygues qui loue le réseau de SFR/Numericable) dont le débit maximum est de 100 Mbit/s.