75% du Jura fibré en 2024

13 janvier 2014 à 10h56
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h41 -

Le Conseil Général prévoit un plan déploiement mixte associant montée en débit ADSL et fibre optique. 110 000 foyers jurassiens seront fibrés d'ici 10 ans.La récente mise à jour du Schéma Directeur Territorial d'Aménagement Numérique (SDTAN) du Jura permet d'y voir plus clair dans la stratégie du Conseil Général pour déployer le très haut débit dans les prochaines années.

Comme d'autres départements avant lui, le Jura a choisi un scénario mixte prévoyant parallèlement de tirer progressivement la fibre optique dans les zones peu denses tout en améliorant le réseau ADSL existant. Le plan du CG39 inclut plusieurs tranches de travaux et devrait coûter 139 millions d'euros.

L'action du CG39 porterait sur 3 axes principaux :

- la desserte optique de 81 000 foyers (FTTH)
- la montée en débit de 6500 foyers via la mise en service de 42 NRA MeD
- la subvention de l'Internet par satellite pour 4000 foyers mal desservis en ADSL/FTTH

Les points hauts du réseau Wimax existant (45 stations de l'ancien délégataire Connectic39) et les antennes de téléphonie mobile seront par ailleurs fibrées pour faciliter le développement du très haut débit mobile.

Actuellement, la couverture fibre optique du Jura est peu étendue. Numericable est présent à Dole (fibre avec terminaision coaxiale jusqu'à 100 Mbit/s via sa fusion avec le cablo-opérateur Valvision) et une expérimentation de fibre optique jusqu'au domicile menée par le Syndicat mixte D'énergies, d'Equipements et de @-Communication (SIDEC) du Jura auprès de 1425 foyers.

D'ici 2018, les investissements publics du CG39 permettront de raccorder à la fibre 40500 foyers supplémentaires (Nord et Sud-Est du département essentiellement) . Une nouvelle tranche de 40500 foyers est prévue pour 2023. Dans 10 ans, le Jura comptera alors 81 000 foyers fibrés grâce à l'action publique en plus des 30 000 prises déployées par les opérateurs dans les zones denses (agglomérations de Dole et Lons-le-Saulnier). Pour fibrer les 40 000 derniers foyers et atteindre 100% de la population, le Conseil Général table sur 2028.