La fibre d'Orange part en campagne sur les réseaux Axione : Nord, Aisne, Cher, Loire, Vaucluse...

fibre-orange-axione-vignette
12 mars 2019 à 17h19
- Mis à jour le 26 mars 2019 à 14h41 -

Les offres fibre d'Orange s'apprêtent à débarquer en zone rurale sur plusieurs réseaux publics exploités par l'opérateur Axione.

La fibre d'Orange est en passe d'investir de nouveaux territoires en zone rurale. Un peu partout en France, les réseaux publics de fibre optique de plusieurs départements devraient bientôt accueillir les offres très haut débit jusqu'à 1 Gb/s de l'opérateur historique. Ses cartes d'éligibilité suggèrent en effet une arrivée massive de la fibre Orange sur ces réseaux d'initiative publique (RIP), tous exploités par le spécialiste des infrastructures fibre Axione. Et où les particuliers peuvent déjà s'abonner aux offres de plusieurs fournisseurs, dont celles des concurrents directs que sont Bouygues Telecom et SFR.

Fibre Orange : des dizaines de communes rurales bientôt éligibles ?

L'information émane directement de la carte d'éligibilité à la fibre optique d'Orange. Sur des dizaines de communes de zone rurale, de petites maisons bleues y ont fleuri ces derniers jours. Signe que "la fibre est dans votre quartier", selon la légende fournie par l'opérateur. Ce dernier serait donc bientôt en mesure de proposer ses offres fibre Livebox et Sosh hors des grandes agglomérations dans plusieurs départements : Nord-Pas-de-Calais, Aisne, Loire, Vaucluse, Cher et Indre. 

eligibilité-fibre-orange-cher-aisneCapture de la carte d'éligibilité fibre optique d'Orange à Dun-sur-Auron (Cher) et Vilers-Cotterêts (Aisne)

 

Point commun de ces territoires : ils sont desservis par des réseaux publics de fibre optique déployés et/ou exploités par l'opérateur Axione, pour le compte des collectivités. Un petit événement, puisque jusqu'ici, Orange ne propose ses abonnements fibre que sur les réseaux publics où il assure lui même la gestion du réseau. A quelques exceptions près, comme dans l'Ain, l'Oise ou l'Eure-et-Loir ou certaines villes moyennes (Dunkerque, Cherbourg, Pau) et communautés d'agglomération (Laval, Bitche).

Nord-Pas-de-Calais, Aisne, Loire, Vaucluse, Cher et Indre : la fibre Orange en approche

Orange n'a pas officiellement communiqué sur ces commercialisations, mais quelques informations flitrent déjà par voie de presse. Le Berry Républicain rapporte ainsi qu'Orange vient de signer un accord pour arriver prochainement sur le RIP Berry Fibre (Cher et Indre). Une information corroborée par l'indicateur "maison bleue", notamment à l'Ouest de Bourges et dans le secteur de Dun-sur-Auron pour le Cher, ou encore à Villedieu-sur-Indre et Buzançais dans l'Indre.

Comme nous l'avions déjà relevé, l'arrivée d'Orange est également annoncée sur le RIP Cap Fibre dans le Nord-Pas-de-Calais. L'éligibilité aux offres Livebox à 1 Gb/s semble en effet s'y profiler pour de nombreuses communes de ces deux départements, du pays de Pévèle au Sud-Est de Lille, jusqu'à la région de Saint-Omer, en passant par le secteur de Pas-en-Artois au sud de la Picardie.

Toujours en Hauts-de-France, on semble également s'acheminer vers une ouverture massive de la fibre Orange dans l'Aisne. En effet, sur des dizaines de communes, de nombreuses adresses sont annoncées comme prochainement éligibles, autour de Saint-Quentin et Soissons notamment, ainsi qu'à Château-Thierry, Villers-Cotterêts, Hirson et alentours.

Dans la Loire, certaines communes relevant du réseau THD 42 voient aussi apparaître "la fibre dans le quartier", notamment au Nord-Est de Saint-Etienne (Saint-Just-Saint-Rambert, Andrézieux-Bouthéon, Feurs, Montbrison...).

Enfin, sur Vaucluse Numérique, la commercialisation de la fibre Orange en est également à l'étape 2/4 sur Vaison-la-Romaine, Apt, Valréas, Lagnes ou Cabrières d'Avignon : "le raccordement est en cours dans votre quartier", informe d'ores et déjà l'opérateur.

Orange : eligibilité à la fibre sur les RIP Axione

[Mis à jour le 13 mars 2019] Nous avons contacté l'opérateur, qui nous a confirmé avoir signé pour être présent sur tous ces RIP exploités par Axione, ainsi que celui de la Sarthe. Au passage, Orange nous indique avoir également "contractualisé avec SFR pour être présent ses RIP du Loiret et de l’Isère". L'opérateur a du reste communiqué aujourd'hui sur son intention d'être présent sur tous les réseaux d'initiative publique d'ici à la fin de l'année pour y proposer ses abonnement fibre sur quelque 3 millions de lignes au total.

Fibre en zone rurale : Orange rattrape son retard sur Bouygues et SFR

Sous quels délais les offres fibre de l'opérateur historique seront-elles disponibles sur ces territoires ? Difficile à dire pour l'instant. Tout juste peut-on se référer aux informations de la presse régionale dans le Nord-Pas-de-Calais : La Voix du Nord indique en effet qu'Orange aura la possibilité d'intégrer la liste des fournisseurs d'accès du réseau Cap Fibre "dès le mois d'avril"

Quoi qu'il en soit, une arrivée massive des offres fibre d'Orange semble se profiler en zone rurale sur ces réseaux "tiers", c'est-à-dire exploités par un autre acteur qu'Orange lui-même. L'opérateur se lance ainsi dans la bataille de la fibre en campagne sur des territoires où ses concurrents ont pris quelques longueurs d'avance. Des réseaux déjà animés par plusieurs FAI pour les particuliers, comme Coriolis, K-Net, Nordnet, Ozone, Vidéofutur, et depuis peu Bouygues et SFR. Ces derniers ont enclenché leur arrivée sur plusieurs de ces réseaux d'initiative publique l'année dernière, notamment dans le Nord-Pas-de-Calais (également investi par Free), la Loire et l'Aisne. Sur ces réseaux comptant chacun plus de 100 000 lignes éligibles à date, Orange n'entend manifestement pas laisser ses rivaux prendre le large...