En 2007, Free a déjà libéré sa croissance !

11 février 2008 à 17h26
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h53 -

Selon les chiffres d'Iliad, la famille des freenautes s'est agrandie de plus de 620000 personnes en 2007.Free a donné des précisions sur l'importance de son chiffre d'affaires pour l'année 2007. Free pèse désormais un milliard, avec 1212,4 millions d'euros de chiffre d'affaire réalisés.

En 2007, 630000 freenautes de plus qu'en 2006 se sont connectés depuis une zone dégroupée.

L'application d'un tarif unique quel que soit la zone et l'offre ADSL sont certainement en partie à l'origine du peu d'attractivité des offres de Free en zone non dégroupée.

La principale raison demeure toutefois l'importance du dégroupage, qui devrait encore, en 2008, faire décroître le nombre des 538000 freenautes vivant en zone non dégroupée.

Free souhaite, fin 2008, faire passer le nombre de ses abonnés en zone dégroupée à 85%, au lieu de 81.5% aujourd'hui. Il revendique également la propriété de 19.7% de part de marché sur le segment "résidentiel", autrement dit chez les particuliers.

Les freenautes dégroupés sont potentiellement plus intéressants car leur dépenses, par exemple pour louer des films en VoD, permettent d'augmenter le revenu moyen par abonné, le fameux ARPU.En moyenne, chaque freenaute aura donc contribué, par mois et en moyenne, à hauteur de 36.3€ par mois, soit 6€ de plus que le prix théorique. 6€, c'est en somme le prix d'une place de cinéma en province à tarif étudiant !