Bretagne : le déploiement de la fibre optique avance à Redon, Carhaix-Plouguer, Lamballe et Auray

26 mai 2016 à 15h37
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h34 -

Depuis l'officialisation fin janvier de la Délégation de Service par Mégalis Bretagne à Orange pour exploiter et commercialiser les offres fibre optique sur les 4 départements bretons, les travaux avancent selon le prévisionnel...

Après la signature de la délégation de service fin janvier en présence de Stéphane Richard (Président d'Orange) et de Jean-Yves Le Drian (Président du Syndicat Mixe de Mégalis Bretagne), le déploiement de la fibre optique en zone moins dense sur les 4 départements de Bretagne se poursuit rapidement. De nombreux matériels (shelters) sont installés par Mégalis Bretagne pour préparer la commercialisation des offres fibre potentiellement d'ici la fin 2016 sur certaines des 32 premières communes concernées sur la région Bretagne.
A peine quelques semaines après le lancement des études et des travaux, élus et représentants de Mégalis Bretagne, du Département des Côtes d’Armor, de la Communauté des communes du Kreiz-Breizh (CCKB) et des communes concernées, se sont retrouvés pour inaugurer le Nœud de Raccordement Optique (NRO ) installé sur la commune de Rostrenen, entre Carhaix-Plouguer et Mur de Bretagne.

Plan de déploiement pour le projet Bretagne Très Haut Débit

La première phase, prévue entre 2014 et 2018, devrait se concrétiser avec près de 250 000 prises fibre optique sur des foyers et locaux (entreprises, services publics...). Les villes concernées, en dehors des zones denses gérées par les opérateurs privés, représentent 13 villes moyennes et en parallèle 131 zones rurales. Ce sont :

  • Tranche 1, 2014-2016 : 70 000 prises sur 4 communes moyennement denses que sont Auray, Carhaix-Plouguer, Lamballe, Redon et 28 zones rurales.
  • Tranche 2, 2016-2018 : 170 000 prises sur 9 communes moyennement denses (Châteaulin, Dinan, Dinard, Landerneau, Loudéac, Paimpol, Ploërmel, Pontivy, Quimperlé) et 103 zones rurales
  • La phase 2, 2019-2023 : soit environ 400 000 prises. Fin 2017, la cartographie des déploiements de la phase 2 devra être arrêtée par le Comité syndical afin de lancer en 2018 les prochains appels d’offres.
  • La phase 3, 2024-2030 : pour les 627 332 prises restantes, soit en tout plus de 1,25 millions de prises...
La carte de la Bretagne pour le déploiement fibre optique

Le détail de la phase 1 : plus de 70 000 prises

Parmi les villes concernées par la Phase 1, tranche 1, avec Mégalis à la manœuvre, qui pourraient donc très bien rapidement profiter des offres d''opérateur, et pourquoi pas de celles avec la nouvelle Livebox UHD d'Orange, on retrouve les communes suivantes :

  • villes moyennes : Auray/Crach (11 060), Lamballe (8 677 prises pour 12 800 habitants), Redon (7 260 prises, pour un peu plus de 10 200 habitants) et Carhaix/ Le Moustoir (6 089)
  • Landivisiau/Bodilis/Plougourvest (3 263), Rosporden (2 282), Quemper/Plouec/Saint-Clet (2 385), Louvigne/Bazouge/Melle (2 125), Lesneven (2 090), Graces/Coadout (2 080), Glomel/Kergrist/Moelou (2 037), Plurien (2 002), Locmine (1 952), Antrain/Saint-ouen/La Fontenelle (1 883), Le drennec/Plabennec (1 735), Pleine-fougeres (1 597), Tonquedec/caouennec/quemperven (1 492), La gacilly (1 388), Muzillac (1 215), Pouldreuzic (1 198), Baud (1 145), Gourin (1 081), Scaer (1 049), Saint-jean-brevelay (1 004), Saint-mayeux/Caurel (869), Beauce (855), Andouille/Neuville (805), Saint-servais/Duault (732), Chauvigne (462), Le ferre (452), Saint-thelo (341), Saint-connec (339).
La fibre optique jusque chez l'abonné