Les offres fibre Free et Orange disponibles sur Ardèche Drôme Numérique

fibre-ardeche-drome-numerique
14 novembre 2019 à 16h27
- Mis à jour le 14 novembre 2019 à 21h51 -

Sur plusieurs communes du réseau Ardèche Drôme Numérique (ADN), il est désormais possible de s'abonner à la fibre chez Orange ou Free.

La fibre optique commence à tracer son sillon dans les campagnes de l'Ardèche et de la Drôme. Déjà 6 000 locaux sont éligibles à une offre fibre sur les premières communes desservies par le réseau d'initiative publique Ardèche Drôme Numérique (ADN). Et certains d'entre eux peuvent désormais souscrire auprès d'un FAI national : Orange ou Free.

ADN : coup d'envoi pour les offres Orange et Free dans la Drôme

La fibre s'est allumée cet été sur le réseau construit par ADN, le syndicat mixte chargé d'équiper en fibre optique les zones rurales des deux départements. A Saint-Sernin et Saint-Etienne-de-Fontbellon (Ardèche), ainsi que Laveyron, Beausemblant et Saint-Vallier (Drôme) pour commencer. Cinq fournisseurs d'accès à Internet proposaient déjà leurs offres fibre sur ces localités : Coriolis, K-Net, Nordnet, Ozone et Videofutur.

Ils ont été rejoints depuis peu par des fournisseurs d'accès nationaux. Free et Orange (ainsi que sa marque à bas coût Sosh) ont en effet commencé à commercialiser leurs abonnements Internet très haut débit sur les trois communes drômoises citées ci-dessus, selon notre service d'éligibilité.

Vous pouvez vérifier si les offres de ces différents fournisseurs sont disponibles à votre adresse grâce à notre test fibre.

carte-fibre-adn

A noter que l'éligibilité à la fibre Orange est également positive à Chatuzange-le-Goubet. Une commune où la fibre vient tout juste d'arriver, tout comme à Rochefort-Samson (Saint Mamans).

Ardèche, Drôme : la fibre pour tous en 2025

Le déploiement se poursuit sur 137 autres communes concernées par la phase 1 du projet ADN, qui porte au total sur 85 000 locaux. Avec l'objectif "pouvoir commercialiser progressivement les offres fibres sur ces communes d’ici fin 2020/début 2021", précise ADN.

Quant à la seconde phase, elle vient de faire l'objet d'un contrat passé avec l'opérateur d'infrastructure Axione/Bouygues Energie et Services. Une tranche qui concernera 140 000 locaux supplémentaires et doit permettre à ADN de tenir son objectif de déploiement, afin d'apporter "la fibre pour tous" sur les deux départements d'ici à 2025.