La région PACA accélère vers le très haut débit

2 novembre 2016 à 13h16
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

Après des années de surplace, le Très Haut Débit enclenche la surmultipliée en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le Var, les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes mettent ainsi le cap vers le 100% THD.

C’est le syndicat mixte PACA THD qui l’a annoncé il y a quelques jours : d’ici à 2022, les départements du Var et des Bouches-du-Rhône peuvent espérer être couverts en intégralité en THD, c'est-à-dire des technologies de connexion dépassant les 30 Mbit/s. Et même largement mieux dans la plupart des territoires, puisque ces réseaux d'initiative publique (RIP) s’appuieront essentiellement sur des déploiements de fibre optique. Un coup d'accélérateur pour la « Smart Région » souhaitée par le président de PACA Christian Estrosi, au moment où, dans le pays de Grasse, les Alpes-Maritimes engagent leur propre chantier.

310 000 prises fibre dans le Var

Le CD83 affiche un objectif très ambitieux : 100% du département éligible au THD « à horizon 2022 », moyennant un investissement public conséquent de 390 millions d’euros. Un engagement considérable en ces temps de disette budgétaire, qui doit permettre la construction de 311 164 prises fibres. Soit peu ou prou la concrétisation du scénario d'« intervention publique maximale » défini par le Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) publié en décembre 2014. Mais sur un calendrier encore plus resserré, puisque ce document fixait l’échéance de ces réalisations à 2025.

Lors de la présentation de son projet à France THD en septembre dernier, la collectivité ventilait la construction de ces prises de la manière suivante : 25 000 en 2018, 50 000 en 2018 et 2019, puis 62 504 par an jusqu'en 2023. Pour l'heure, toutefois, seuls les internautes résidant du côté de Toulon, Draguignan ou Fréjus/Saint-Raphaël peuvent prétendre au THD sur une offre fibre Orange ou un abonnement fibre ou câble de SFR. Pensez à notre test d'éligibilité pour savoir sur quelle technologie vous pouvez compter...

Le Var présente son SDTAN à France THD


Outre ce fibrage massif, des opérations de montées en débit (MeD) devraient améliorer la connexion de quelque 15 000 abonnés, qui bénéficieront alors d'au moins 8 Mbit/s, et seront êut-être même éligibles au VDSL2 (30 à 95 Mbit/s) s'ils résident à moins de 1 000 m du nouveau central. 53 projets de MeD sont ainsi annoncés sur les intercommunautés du département pour attendre l’arrivée de la fibre. Un déploiement qui s’appuiera sur l’expertise de PACA THD, le syndicat mixte ouvert (SMO) déjà actif sur les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. Suite à une réforme de ses statuts, l’entité accueillera bientôt la collectivité varoise, ainsi que sa voisine bucco-rhodanienne.

Bouches-du-Rhône : un réseau à compléter

Le CD13 l’avait indiqué lors de la présentation de son projet très haut débit à France THD : il préférait confier le portage de son projet de RIP à PACA THD et son « équipe rapidement mobilisable et rompue aux procédures de déploiement réseau » afin de favoriser une « grande réactivité ». Des qualités que le département souhaite mettre à profit pour déployer un peu plus de 51 000 prises en zone rurale. Objectif : compléter le maillage déjà confié en grande partie aux opérateurs privés, dont les engagements doivent couvrir 94% de la population sur 95 communes (en hachuré sur la carte ci-dessous).

Le plan THD des Bouches-du-Rhône


Coût total pour la collectivité : 85 millions d’euros, qui couvrent aussi la modernisation du réseau cuivre pour 4 800 abonnés. Les « attentes fortes » des administrés devraient déjà être satisfaites par le déclenchement, « dans les plus brefs délais », de 12 montées en débit, annonce en outre PACA THD. Celles-ci seront réalisées sur les deux Communautés d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette et Terre-de-Provence, ainsi que la Communauté de communes Vallée-Baux-Alpilles.

Alpes-Maritimes : c’est parti pour la fibre

Dernière inconnue pour le 13 et le 83 : l’identité de l’entreprise chargée de réaliser les travaux et, éventuellement, d'exploiter le réseau. On peut toutefois penser qu'Altitude Infrastructures sera bien placée, puisque déjà active dans le 04 et le 05 via l'entité PACT Fibre, ainsi que sur le RIP Toulon-Provence-Méditerranée. Sans oublier que, via sa filiale THD 06, la société est également à pied d’œuvre dans les Alpes-Maritimes, où viennent d’être creusées les premières tranchées destinées à recevoir la fibre.

C’était le 20 octobre dernier dans le pays de Grasse, à Peymeniade, et cela doit aboutir dans 5 ans au raccordement en fibre optique de l’ensemble des foyers du département, promet le Syndicat intercommunal des collectivités territoriales informatisées Alpes Méditerranée (SICTIAM). Ce qui implique d'intervenir sur les 100 dernières communes non couvertes par les déploiements des opérateurs privés, soit un total de 74 900 prises, pour un investissement de 110 millions d’euros.

Le plan THD des Alpes-Maritimes


De quoi stimuler l'attractivité du territoire et surtout résorber la fracture numérique entre littoral et arrière-pays, qu’il devenait urgent de prendre à bras le corps. Une remarque qui vaut aussi pour le Var et les Bouches-du-Rhône, à qui le rapprochement avec PACA THD va permettre de s'inscrire au plus vite dans la trajectoire récemment définie par la région. Son patron Christian Estrosi avait en effet annoncé au printemps dernier qu'il souhaitait faire de ce territoire la « première "Smart Région" d'Europe ». Une ambition réaffirmée il y a quelques jours encore lors d'un déplacement en Chine, qui a vu l'ex-maire de Nice signer un partenariat en ce sens avec l'entreprise hi-tech Huawei.