100 000 nouveaux clients Bbox au 1er trimestre 2014

16 mai 2014 à 12h51
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h40 -

La nouvelle offre Bbox à 20€ par mois sauve les résultats de Bouygues Telecom en ce début d'année.Les résultats de Bouygues Telecom du premier trimestre publiés hier soir ne sont pas tout rose pour l'opérateur. Même si la croissance est présente du côté du fixe, le constat est plus morose du côté du mobile.

Au 31 mars 2014, Bouygues comptait 11.064 millions de clients mobiles, soit un recul de 79 000 abonnés par rapport à fin 2013. L'opérateur continue à perdre des abonnements prépayés (-109 000 les trois derniers mois), ce qui est d'ailleurs aussi le cas chez ses concurrents à cause de la multiplication des forfaits sans engagement à bas coût. Mais cette baisse cache toutefois une augmentation des forfaits à valeur ajoutée de l'ordre de 30 000 abonnements pour ce premier trimestre.

Du côté de la 4G, Bouygues a séduit 400 000 nouveaux clients par rapport au dernier trimestre 2013. Il atteint ainsi les 1.4 millions d'abonnés, soit autant que SFR. L'opérateur qui couvre 69% de la population semble avoir raté son entrée dans le très haut débit mobile. Alors qu'il possède 3.7 fois plus de supports actifs que SFR, ils comptabilisent tous les deux le même nombre d'utilisateurs au 31 mars 2014. Même si 60% de ses abonnés B&YOU sont positionnés sur les deux offres 4G à 19.99€ et 24.99€, elles ne comptabilisent pas assez de clients pour faire monter Bouygues sur la première marche du podium de la 4G. L'opérateur n'a donc pas d'autres choix que de se fixer l'objectif pour 2014 de développer l'utilisation du très haut débit mobile et attirer de nouveaux mobinautes.

En ce qui concerne le marché du fixe, Bouygues reprend des couleurs. Il réalise un très bon début d'année avec 100 000 nouveaux clients Bbox ADSL et fibre. Il continue ainsi sa progression et atteint un parc total de 2.113 millions de clients, dont 378 000 avec une offre supérieure à 30 Mb/s.

Cette croissance a été possible grâce au lancement début mars de sa Bbox à 19.99€ par mois. Si en à peine 30 jours, les nouveaux abonnements ont explosés, Bouygues peut espérer continuer sa progression dans les prochains mois. Le fournisseur d'accès internet envisage même de l'accélérer en poursuivant le déploiement de son réseau propre, et en se détachant sans doute progressivement du réseau câblé de Numericable. Avec 50% de la population couverte et un million de clients sur son réseau, il espère couvrir un million de foyers supplémentaires et gagner 400 000 nouvelles souscriptions pour la fin de l'année.

Cependant, du point de vue financier, la situation se dégrade. Le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom est en recul de 5% à 1.1 milliard d'euros par rapport à la même période en 2013, et le chiffre d'affaires "réseau" à 1 milliard d'euros est aussi en recul de 10%. Le résultat opérationnel est donc en baisse (-19 millions d'euros), compensé toutefois par l'encaissement de règlement de litiges de 200 millions d'euros.