SFR victime d'un coup de mou au second trimestre

31 août 2011 à 13h58
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h44 -

SFR a souffert au second trimestre avec seulement 31 000 nouveaux abonnés Neufbox.Vivendi, la maison mère de SFR, publie des résultats commerciaux mitigés concernant la performance du recrutement de nouveaux clients Neufbox.

SFR annonce, en effet, 96 000 nouveaux abonnés pour le 1er semestre. Etant donné que l'opérateur avait déjà engrangé 65000 clients en début d'année, cela signifie que seulement 31 000 clients Neufbox ont été recrutés au second trimestre.

SFR marque donc le pas par rapport à la même période en 2010. Rappelons que l’opérateur avait alors gagné 90 000 abonnés, soit 3 fois plus qu'au second trimestre 2011.

Au 30 juin, SFR comptait 4.983 millions de clients Neufbox connectés en ADSL et en fibre optique. L'opérateur précise par ailleurs, dans son communiqué, qu'entre "le 16 novembre 2010 et fin août 2011, la nouvelle Neufbox Evolution a conquis environ 415 000 clients".

La part d'abonnés Evolution est inférieure à 10% de la base totale des abonnés Internet de SFR. L'opérateur dispose donc d'une bonne marge de manoeuvre pour fidéliser et transformer ses abonnés en clients "premium".

Le chiffre d'affaires semestriel de l'activité Internet de SFR dépasse le seuil symbolique des 2 milliards d'euros en augmentation de 1.3% par rapport à l'année précédente. SFR précise que la croissance du chiffre d'affaires est ralentie par les "baisses de tarif imposées par les régulateurs et l’application du nouveau régime de TVA".

Bien qu'il est certain de maintenir sa position de second opérateur français (et 1er fournisseur d'accès alternatif), SFR est visiblement victime d'un coup de mou en cette première moitié d'année 2011.