Numericable : + 21 000 abonnés Internet au 3ème trimestre

27 octobre 2014 à 11h03
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h39 -

Numericable poursuit sa croissance malgré de nouvelles pertes trimestrielles engendrées par des dépenses exceptionnelles liées à l'acquisition de SFR.Avec 1.083 million d'abonnés "multi-play" au 30 septembre, Numericable compte 21 000 clients supplémentaires par rapport au second trimestre, et 64 000 de plus sur une année. Numericable réalise une bonne performance en faisant mieux que l'an passé alors même que sa base d'abonnés en marque blanche (des clients Bbox Fibre issus du partenariat avec Bouygues) se contracte une nouvelle fois en passant à 362 000 (soit - 4000). Sur le marché du mobile où Numericable reste discret, l'opérateur annonce 236 000 abonnés contre 167 000 un an plus tôt (+40%).

La progression de Numericable s'explique notamment par une baisse des résiliations, des promotions sur ses offres LaBox ainsi que par une amélioration de son réseau. Le taux de "churn" a reculé de 2.5 points en passant de 17.7 à 15.2% entre septembre 2013 et septembre 2014. en outre, l'opérateur a poursuivi la modernisation de son réseau à un rythme soutenu. Au cours du 3ème trimestre, 208 000 nouveaux foyers sont devenus éligibles au très haut débit, ce qui porte à 621 000 le nombre de prises rénovées par Numericable depuis le début de l'année.

Numericable

Le remplacement de larges portions de câbles coaxiaux par de la fibre optique permet ainsi à Numericable de proposer davantage de débit (100 voire 200 Mbit/s en réception et surtout de 10 à 20 Mbit/s en émission) tout en fidélisant sa clientèle. Parmi les réseaux récemment modernisés, citons notamment Mons-En-Baroeul près de Lille ou encore la communauté de communes des Châteaux près de Strasbourg.

Cet été, ces travaux ont mobilisé 88 millions d'euros d'investissement. Numericable précise d'ailleurs qu'il a déjà consacré 250 millions d'euros à la fibre optique au cours des 9 premiers mois de l'année, soit un un budget en hausse de 25% par rapport à la même période en 2013 (200 millions).

Du point de vue financier, Numericable a réalisé un chiffre d’affaires de 331,7 millions d’euros en hausse de 4% et un EBITDA de 155,9 millions d’euros en hausse de 4,7% par rapport au troisième trimestre 2013. Néanmoins, on remarque que Numericable annonce une perte nette de près de 100 millions d'euros pour le seul troisième trimestre. Ce "trou" s'explique par des frais financiers exceptionnels occasionnés par le rachat de SFR. "Retraité des coûts non-récurrents liés à l’acquisition de SFR, le Groupe a généré au cours des neufs premiers mois de 2014 un résultat net positif de 121,4 millions d’euros" précise la direction de Numericable.