Free franchit le cap des 6 millions d'abonnés Freebox

12 novembre 2015 à 09h23
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h36 -

Au 3ème trimestre, le groupe Iliad a conquis 91 000 nouveaux clients Freebox ADSL et fibre, ainsi que 390 000 nouveaux abonnés Free Mobile.

Cela faisait longtemps que la base d'abonnés fixes de Free n'avait pas autant progressé en un seul trimestre. Avec un gain (net de résiliation) de 91 000 clients entre le 1er juillet et le 30 septembre dernier, Free réalise une excellente performance commerciale qu'il met au crédit de "la forte notoriété de la marque Free, la qualité de la Freebox Révolution, du lancement en 2015 de la nouvelle Freebox mini 4K, et de la vente privée effectuée au cours de la période back-to-school".

La vente privée (Freebox Crystal à 1.99€/mois pendant un an) lancée le 24 août dernier a sans doute largement contribué à ces recrutements, d'autant plus que l'opération a été inhabituellement prolongée 3 fois de suite (jusqu'au 7 septembre). Désormais, Free compte 6.082.000 d'abonnés Freebox soit 277 000 de plus qu'à la même période en 2014. Du côté du chiffre d'affaires "Internet fixe", Free affiche une progression de 0.8% sur un an. On notera tout de même que le rythme est en net ralentissement puisqu'au 3ème trimestre 2014, l'activité fixe avait bondi de 3.3%.

Free n'a pas communiqué sur la répartition de ses abonnés par technologie (ADSL / Fibre optique). La très grande majorité des nouveaux clients Free est néanmoins en "haut-débit" et profite du réseau dégroupé que Free continue de déployer, en particulier sur les nouveaux centraux ADSL/VDSL2 déployés par les collectivités locales. Le réseau de fibre optique de Free est pour le moment cantonné à 27 villes essentiellement en zones très denses. La commercialisation des offres Freebox optique jusqu'à 1 Gbit/s devrait s'étendre en 2016 à de nouvelles villes grâce aux travaux réalisés par Orange dans le cadre d'un l'accord de co-investissement.

Vente Privée Freebox Crystal entre le 24 août et le 7 septembre 2015

Sur le marché du mobile, Free poursuit sa croissance aussi bien en chiffre d'affaires qu'en conquête. Au cours du 3ème trimestre 2015, Free Mobile a ainsi engrangé 390 000 nouveaux clients et affiche désormais 11.315.000 clients dont 2.8 millions en 4G. Là aussi, la progression de Free Mobile ralentit : l'année passée à la même période, il avait séduit 480 000 clients. Alors que le le chiffre d'affaires "mobile" de ses concurrents décroit légèrement ou stagne, Free mobile affiche une croissance de 15.9% sur un an.

Deux bémols néanmoins : cette croissance était de 25.9% au 3ème trimestre 2014 et le chiffre d'affaires généré par les terminaux est en recul. Free explique cette évolution par le "succès des smartphones d' entrée-de-gamme et à la période de vacances estivales, peu propice à l’achatde terminaux". Il est vrai que le prix moyen des smartphones baisse sous l'impulsion des marques "low cost" comme Archos, Kazam, Wiko, Alcatel et Microsoft (Lumia). Les smartphones haut de gamme - comme le nouvel iPhone 6S lancé en septembre dernier - auraient-ils moins séduit les clients Free ?

Si Free a dans le passé beaucoup recruté d'abonnés qui ont abandonné leur offre prépayée pour basculer sur un forfait sans engagement à 2€, il semble que ce soit désormais le forfait 4G à 19.99€ qui séduise le plus. Pour le second trimestre consécutif, Free précise ainsi qu'il a enregistré plus de recrutements sur ce type d'offre. Une tendance que l'on peut naturellement lier à la hausse de l'enveloppe data qui est passée de 20 à 50Go en zone 4G, ainsi qu'à l'amélioration notable de la couverture 4G de l'opérateur.