Toulon, première ville de France couverte par la 4G+ de SFR

23 octobre 2014 à 12h34
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

Cette semaine, SFR a annoncé l'ouverture de sa 4G+ en France, avec la couverture d'une seule ville pour le moment : Toulon.SFR a officialisé le lancement de sa 4G+ (LTE-Advanced), dont la première expérimentation date d'octobre 2013. Évolution de la technologie 4G, la 4G+ permet une amélioration du débit et un meilleur confort de navigation, grâce à l'agrégation de fréquences (800 MHz et 2600 MHz). Ainsi, l'opérateur annonce pouvoir atteindre en théorie un débit maximal de 187.5 Mb/s.

Cette semaine, SFR a annoncé l'ouverture de sa 4G+ en France, avec la couverture d'une seule ville pour le moment : Toulon.SFR a officialisé le lancement de sa 4G+ (LTE-Advanced), dont la première expérimentation date d'octobre 2013. Évolution de la technologie 4G, la 4G+ permet une amélioration du débit et un meilleur confort de navigation, grâce à l'agrégation de fréquences (800 MHz et 2600 MHz). Ainsi, l'opérateur annonce pouvoir atteindre en théorie un débit maximal de 187.5 Mb/s.

Les abonnés disposant d'un forfait Carré ou RED de SFR qui inclut l'accès 4G pourront profiter de cette nouvelle technologie. Mais aujourd'hui seule Toulon a été couverte. La 4G+ ne concerne donc potentiellement que les 164 000 habitants de la 15ème ville de France. L'opérateur n'a pas communiqué sur d'autres agglomérations qui pourraient bénéficier de cette hausse de débit prochainement.

Par ailleurs, avoir un forfait mobile compatible ne suffit pas. Il est également indispensable de posséder un smartphone qui accepte cette norme. Malheureusement, ils ne sont pas nombreux sur le marché : le Samsung Galaxy Alpha, le Sony Xperia Z3 ou encore le LG G3. Pour celles et ceux qui ont craqué pour les nouveaux iPhone 6 et iPhone 6 Plus, sachez qu'ils ne sont pas compatibles.

Si l'opérateur au carré rouge a été à l'initiative de cette technologie en France, il commercialise avec un peu de retard sur ses concurrents. Bouygues a été le premier à se positionner sur la 4G+ au mois de juin, en annonçant un débit théorique jusqu'à 220 Mb/s. Elle est aujourd'hui disponible "dans les 16 plus grandes villes de France", dont Paris, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Lille, Nantes et Toulon également.


Orange a suivi un mois plus tard, en déclarant que la "4G+ et son débit jusqu'à 223 Mbit/s, [est] disponible à compter de juillet, pour les habitants de Strasbourg et Toulouse". L'opérateur historique compte continuer son déploiement en couvrant ce mois-ci Paris, puis d'ici la fin de l'année Bordeaux, Douai, Lens et Lille. Début 2015, ce sera au tour d'Avignon, Grenoble, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Rouen et Toulon d'être couverts par la 4G+ d'Orange.