Numericable signe le rachat du MVNO Virgin Mobile

30 juin 2014 à 14h18
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

Virgin Mobile a trouvé acheteur. Après la conquête de SFR, Numericable a signé officiellement l'accord de rachat du premier MVNO de France.Mi-mai, le groupe Altice avait confirmé entrer en négociations avec la société Omea Telecom pour reprendre 100% de ses parts de l'opérateur virtuel Virgin Mobile. Finalement, il n'aura pas fallu attendre trop longtemps pour que l'accord définitif d'acquisition soit signé entre ces deux entités.

Malgré un grand nombre d'abonnés, Virgin Mobile a connu des difficultés notamment à cause de l'arrivée de Free Mobile, qui a favorisé la concurrence dans le low-cost et donc une baisse des prix étendue. Ce rachat est de ce fait vu comme une nouvelle chance à l'opérateur de se développer : "cet accord permettra à la marque Virgin Mobile, qui réunit aujourd’hui 1,7 million de clients, d’engager une nouvelle phase de son développement en France".

Après SFR, Numericable s'offre ainsi un autre acteur important de la téléphonie mobile en France pour la somme de 325 millions d'euros. Comme indiqué dans le précédent communiqué, Vivendi participe à hauteur de 200 millions d'euros pour cette acquisition, "qui concourra à valoriser la participation qu’elle a vocation à détenir dans Numericable après son rapprochement avec SFR".

De son côté, Eric Denoyer, PDG du câblo-opérateur, voit dans cet accord un avenir plus serein pour son groupe : "Je me réjouis de ce rapprochement avec Virgin Mobile. Cette acquisition permettra à Numericable Group d'accélérer sa stratégie de convergence entre le très haut débit fixe et le mobile". En effet, il peut espérer un parc mobile qui atteindrait ainsi les 23 millions d'abonnés. Cependant, cette signature reste soumise à l'approbation des autorités administratives compétentes, qui devraient rendre leur jugement assez vite.

Mais a priori, les opérateurs en négociations ne s'inquiètent de la réponse qu'ils voient comme positive. En effet, cet accord semble satisfaire tout le monde. Mais qu'adviendra-t-il des clients Virgin Mobile ? Quelles seront les conséquences sur leurs abonnements ? Ce rapprochement provoquera-t-il une vague de résiliations si les forfaits évoluent ?