5G Bouygues : premier test grandeur nature à Lyon

Bouygues Telecom teste la 5G grandeur nature à Lyon
27 janvier 2020 à 16h39
- Mis à jour le 18 février 2020 à 13h35 -

Depuis mi-janvier, une cinquantaine de salariés de Bouygues Telecom teste la 5G en conditions réelles.

La 5G de Bouygues Telecom au révélateur

Après Orange, qui teste déjà dans plusieurs villes la 5G en conditions réelles auprès de plusieurs centaines de personnes, c'est au tour de Bouygues Telecom de se lancer dans une phase de tests grandeur nature. L'opérateur estime que la 5G de demain "se prépare dès maintenant". C'est pourquoi, depuis le 15 janvier, une cinquantaine de collaborateurs de l'opérateur participent à Lyon à un test du réseau mobile 5G de Bouygues Telecom.

Les testeurs ont été équipés de smartphones compatibles 5G (Xiaomi Mix 3 5G, Oppo Reno 5G, Huawei Mate 20x) et leur objectif est de tester pendant quelques mois la performance du réseau 5G, de constater l'évolution de leur usages et de rendre compte des bénéfices et de la facilité d'usage que la 5G procure au quotidien.

Si Bouygues Telecom a choisi la ville de Lyon, ce n'est pas par hasard. C'est parce que la capitale des Gaules est l'une des villes couvertes en 5G par l'opérateur. "Le déploiement du réseau 5G est bien avancé dans cette zone et la couverture y est satisfaisante pour un premier test grandeur nature", explique Bouygues Telecom dans un communiqué. Dans les semaines à venir, une nouvelle batterie de tests 5G grandeur nature sera effectuée en interne au siège de Bouygues Telecom, en région parisienne.

Quand la 5G va-t-elle arriver en France ?

Déjà lancé dans plusieurs pays du monde et d'Europe, le réseau mobile 5G n'est pas encore opérationnel en France. Alors de que des forfaits 5G sont déjà commercialisés dans de nombreux pays, la France en est encore loin. En effet, le processus d'attribution des fréquences 5G a été officiellement à la fin de l'année 2019 et les opérateurs, dont Bouygues Telecom, ont jusqu'au 25 février pour se manifester auprès de l'Arcep, le régulateur des télécoms. "Les enchères auront lieu mi-avril et l'attribution des fréquences sera effective en juin", a récemment déclaré Sébastien Soriano, le président de l'Arcep. Si ce calendrier est respecté, la commercialisation des premières offres 5G pourrait alors intervenir en juillet 2020.