300 rames TGV équipées du Wi-Fi d'ici fin 2017

13 avril 2016 à 15h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h35 -

Fin 2017, 300 rames TGV seront équipées en Wi-Fi. Le choix de l'opérateur s'est porté sur Orange qui a déjà permis l'équipement en Wi-Fi de la ligne Paris-Lyon

En octobre 2014, la secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire, interpelait la SNCF dans un tweet devenu mythique "Toc toc toc, la SNCF : on peut se voir pour discuter wifi dans le train ? Merci d’avance ! ; -)". Ce problème devrait être corrigé, au moins dans les TGV puisque 40 rames seront équipées en Wi-Fi fin 2016 et 300 fin 2017.

Orange équipera les rames TGV du Wi-Fi

TGV connecté

En février 2016, Orange annonçait la couverture de la ligne TGV Paris-Lyon en 4G et en continu, à l’exception des tunnels. A l’occasion de la conférence de presse #DigitalSNCF, Guillaume Pepy, président de la SNCF a confirmé hier le choix de l’opérateur Orange, suite à son appel d’offre pour l’équipement WiFi dans les rames des TGV.

Un système basé sur l’exploitation des antennes 4G le long des voies

tout digital pour tous sncf

Pour ce faire, un modem 4G alimentera le WiFi dans les rames, la SCNF se servira des antennes 3G et 4G déployées le long des voies, ce qui implique l’installation d’une antenne 4G tous les 3km, à cela s’ajoute la difficulté des tunnels et des gares très encaissées. L’équipement de chaque rame reviendra à 350.000 euros. Chacun permettra une capacité de 80Mbit/s au minimum.

Guillaume Pepy a annoncé par ailleurs, que la ligne Paris-Lille était désormais couverte en 4G. 9 tunnels du TGV Atlantique sont également opérationnels en 4G à partir de Libourne, rendant donc possible prochainement l’équipement Wi-Fi sur ces tronçons.

Une utilisation gratuite pour les passagers

couverture 4G SNCF

Pour accéder au service, les utilisateurs devraient pouvoir choisir entre utilisation gratuite conditionnée par le visionnage d’une publicité ou une utilisation payante sans pub à la carte. En revanche, le coût de cet équipement ne devrait pas être répercuté sur le coût du billet.

D’ici mi-2019, les réseaux TER et RER seront couverts en 3G/4G par les opérateurs à 90%.