Fibre Free : le débit montant augmente à 600 Mb/s max sur toutes les Freebox

fibre-free-600-mbs
2 avril 2019 à 09h37
- Mis à jour le 2 avril 2019 à 09h39 -

Free a annoncé ce 2 avril une augmentation du débit montant à 600 Mb/s pour tous les abonnés Freebox fibre.

La guerre des débits repart de plus belle. Titillé par la concurrence, Free repart à l'offensive en passant le débit à 600 Mb/s en émission pour tous ses abonnés Freebox, de Mini 4K à Delta en passant par One et Révolution. Un coup de pouce qui concerne tous les abonnements... et n'entraînera pas de surcoût.

Freebox fibre : +50% sur le débit montant

Les abonnements Freebox fibre permettaient déjà d'espérer jusqu'à 400 Mb/s en émission, ce qui les plaçait parmi les box les plus généreuses du marché. L'opérateur annonce aujourd'hui qu'il porte cette limite théorique maximale à 600 Mb/s, soit un accroissement de 50%. Tous les abonnés Free en fibre optique pourront donc bénéficier de cette amélioration, qui permettra d'envoyer des fichiers encore plus rapidement. 

"Cette hausse du débit théorique est automatique et sans surcoût. Elle s’applique à tous les abonnés Fibre quel que soit leur offre Fibre Freebox", précise l'opérateur dans un communiqué. Côté débit en téléchargement, pas de changement en revanche : les clients Free fibre en resteront à un déjà très conséquent maximum de 1 Gb/s.

Débit fibre : Free repasse devant Bouygues

Free en profite pour souligner qu'il est désormais "le seul opérateur en France à proposer dans une offre Fixe grand public un débit montant théorique aussi élevé en Fibre". Affirmation identique à celle formulée par Bouygues Telecom il y a seulement quelques jours. Ce dernier avait en effet rafraîchi son offre haut-de-gamme Ultym en la dotant d'un débit montant pouvant aller jusqu'à 500 Mb/s.

Visiblement, pas question de se laisser doubler sur ce créneau pour Free, qui n'a pas tardé à reprendre la main. Rappelons toutefois que d'autres opérateurs grand public proposent des offres fibre affichant 1 Gb/s dits symétriques, c'est-à-dire avec un débit de 1 Gb/s aussi bien en réception qu'en émission. Il s'agit de FAI opérant essentiellement sur les réseaux d'initiative publique, comme K-Net, Nordnet, Ozone ou Coriolis.