Fibre optique : top départ dans les campagnes de l'Aude et des Pyrénées-Orientales

fibre optique en Aude et pyrenees orientales top depart
2 octobre 2019 à 09h26
- Mis à jour le 2 octobre 2019 à 09h46 -

On peut désormais souscrire une offre Internet en fibre optique sur les premières communes desservies par les réseaux publics Emeraude THD et Numérique 66.

Dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales, les connexions Internet en fibre optique étaient jusqu'ici réservées aux grandes villes et à leur périphérie (Narbonne, Carcassonne et Perpignan). Résultat : un taux d'équipement en fibre très faible pour ces deux départements. A fin juin 2019, seuls 13% des locaux de l'Aude étaient raccordables, et 22% dans les Pyrénées-Orientales, selon les derniers décomptes de l'Arcep.

La situation évolue cependant : sur ces deux territoires, les réseaux d'initiative publique (RIP) pilotés par les collectivités commencent à apporter le très haut débit jusqu'à 1 Gb/s dans les zones moins denses. 6 fournisseurs d'accès y proposent d'ores et déjà leurs offres Internet en fibre optique sur quelques localités, en attendant l'arrivée des grands FAI nationaux.

Fibre dans l'Aude : coup d'envoi pour le réseau Emeraude THD

C'est à Sigean que le top départ a été donné le 19 septembre : il s'agit de la première commune du réseau public Emeraude THD où l'on peut s'abonner à une box fibre. Elle sera rejointe d'ici peu par d'autres localités : d'ici à fin 2019, on devrait voir arriver la fibre à Castelnaudary, Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, et Bram.

Pour l'heure, six FAI proposent leurs abonnements fibre sur les locaux éligibles d'Emeraude : Coriolis, K-Net, Nordnet, Ozone, Vidéofutur et Wibox. On peut en outre s'attendre à voir arriver sans trop tarder les offres Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free. En effet, les grands opérateurs nationaux accentuent depuis plusieurs mois leur présence sur les réseaux d'initiative publique. Ils disposent notamment d'accords nationaux avec l'exploitant d'Emeraude, Altitude Infrastructure.

Emeraude THD : lancement des offres fibre optique dans l'Aude à Sigean

Emeraude THD : plus de 90 000 locaux éligibles à la fibre en 2021

A fin 2019, 5 300 locaux pourront souscrire aux offres très haut débit des fournisseurs d'accès sur la zone publique de l'Aude. "Et d'ici 2021, ils seront 91 128", précise Altitude dans un communiqué. Date à laquelle le syndicat mixte Syaden, qui construit le réseau, vise une couverture de 71% des locaux de la zone publique en fibre optique.

Pour les quelque 30 000 foyers et entreprises des zones moins denses qui ne profiteront pas de cette première phase de déploiement, le Syaden entend recourir à des opérations de montée en débit ADSL et à la technologie THD Radio. De quoi améliorer leur connexion Internet en attendant une couverture intégrale du département en fibre optique, prévue pour 2027.

Pyrénées-Orientales : les offres fibre débarquent sur le RIP Numérique 66

S'agissant du réseau Numérique 66, le top départ vient tout juste d'être donné. La commercialisation a en effet débuté le 30 septembre pour la fibre à Argelès-sur-Mer, première commune desservie dans la zone publique des Pyrénées-Orientales. Devraient suivre, courant octobre, d'autres ouvertures à Céret, Saint-Cyprien et Prades, indique Altitude Infrastructure, également exploitant de ce réseau.

Là encore, les fournisseurs d'accès présents au lancement sont Coriolis, K-Net, Nordnet, Ozone, Vidéofutur et Wibox. Mais on en sait un peu plus sur l'arrivée des grands opérateurs nationaux. Altitude Infrastructure indique en effet que Numérique 66 "bénéficiera à la fin de l'année" des accords nationaux signés avec Bouygues Telecom, Orange, Free et SFR "qui pourront ainsi proposer leurs services en complément de ceux offerts par les opérateurs locaux déjà présents".

Au total, plusieurs milliers de locaux seront éligibles aux offres fibre d'ici à fin 2019 sur les premières communes équipées dans la zone publique des Pyrénées-Orientales, précise encore Altitude. A plus long terme, l'ambition du département est d'atteindre une couverture intégrale du territoire d'ici à fin 2022, en apportant la fibre aux quelque 190 communes et 160 000 locaux relevant du réseau d'initiative publique, c'est-à-dire hors communauté urbaine de Perpignan.