Freebox V8 : Free officialise son report en raison de la crise sanitaire

Deux boîtes blanches avec le logo Free pour illustrer la nouvelle Freebox
13 mai 2020 à 11h48
- Mis à jour le 13 mai 2020 à 11h48 -

Victime collatérale de l'épidémie de Covid-19, la nouvelle Freebox mettra un peu plus de temps que prévu à arriver dans vos salons, annonce la maison-mère Iliad.

Les nouvelles Freebox ont l'habitude de jouer les arlésiennes, mais cette fois-ci, Free n'y peut pas grand chose. S'il a pu jouer avec la patience des Freenautes par le passé en attendant de longues années avant de révéler sa Freebox Delta, c'est un obstacle indépendant de sa volonté qui s'est dressé devant le lancement de sa Freebox V8. La maison-mère Iliad l'a confirmé : la crise sanitaire a bouleversé ses plans, et il faudra attendre des jours meilleurs pour que se dévoile la petite dernière des offres Internet Free.

Pas de nouvelle Freebox avant la rentrée

C'est Thomas Reynaud, directeur général d'Iliad, qui l'annonce dans les colonnes du Figaro. "Nous en avons décalé le lancement de plusieurs mois en raison du confinement". Une période évidemment très peu propice à la commercialisation d'une nouvelle offre Internet, aussi bien en matière de communication que de logistique. Sans parler de l'appétence limitée des consommateurs pour un changement d'abonnement, au moment précis où la stabilité de leur connexion était cruciale.

L'opérateur s'est donc résolu à attendre des jours meilleurs pour commercialiser cette nouvelle offre qui pourrait adopter le nom de Freebox Pop. Probablement après l'été, saison peu porteuse commercialement. Un délai que Free mettra probablement à profit pour adapter ses circuits de distribution aux nouvelles contraintes sanitaires. Mais aussi pour observer l'évolution de la situation : difficile à ce stade de programmer quoi que ce soit quand plane le spectre d'une "deuxième vague"...

Une Freebox V8 plus "accessible"

Fin février, Thomas Reynaud, toujours lui, annonçait la sortie de cette Freebox V8 "dans les prochaines semaines". On peut donc raisonnablement penser que, dès que les conditions seront réunies, l'opérateur ne tardera pas à lancer ce nouveau matériel qui s'approchait de la rampe de lancement. Une offre Internet dont Xavier Niel avait esquissé les ambitions il y a tout juste un an.

freebox-delta-keynotejpg-1Le patron d'Iliad disait alors vouloir renouer avec un "centre de gamme" qui soit "accessible" et qui "fasse rêver". Histoire de donner un coup de fouet à des ventes en berne pour la première fois de son histoire dans l'Internet fixe. Et que la Freebox Delta (ci-contre), sa proposition très haut-de-gamme lancée quelques mois plus tôt, n'avait pas suffi à stimuler.

Les dernières rumeurs s'orientaient vers une offre Internet plus classique embarquant un décodeur fonctionnant sous Android TV. Et pas forcément développé par le fournisseur lui-même, pour aller au plus vite et en limiter le coût.

Une urgence moins pressante ?

Free voulait aller vite pour lancer cette nouvelle Freebox, mais depuis, la donne a changé. La crise a bousculé le planning bien sûr, mais la tendance est également plus favorable à l'opérateur. Cela fait ainsi plusieurs trimestres maintenant que Free recommence à gagner des abonnés à ses offres Internet fixe. Début 2020, l'opérateur a même signé sa meilleure performance en 4 ans dans ce domaine, pour frôler son record historique d'abonnés : un peu plus de 6,5 millions.

Un attrait retrouvé qui permet à Free d'envisager un peu plus sereinement, peut-être, le report du lancement de la Freebox V8. Rappelons toutefois que l'opérateur doit ce récent retour en grâce au succès de ses offres fibre, qui séduisent chaque trimestre quelque 200 000 clients. Et là aussi, le Covid-19 risque de laisser des traces dans les prochains mois, puisqu'il ralentit à la fois le déploiement de la fibre optique et le raccordement des nouveaux abonnés. Dans ce contexte, une nouvelle Freebox pour redynamiser les ventes à la rentrée sera donc la bienvenue...

A lire sur le même sujet : Comment avoir la fibre Free ?

A lire aussi