World Backup Day : sauvegardez vos documents !

Profitez de la journée internationale de la sauvegarde pour dupliquer vos fichiers pour les protéger !
31 mars 2020 à 08h00
- Mis à jour le 31 mars 2020 à 08h00 -

Le 31 mars est la "Journée mondiale de la sauvegarde des fichiers" ! L'occasion de sensibiliser les internautes sur la protection de leurs photos, vidéos et documents qu'il est important de protéger en cas de panne ou de piratage par exemple.

C'est le cauchemar de nombreux internautes : la perte définitive et irrémédiable de fichiers aussi précieux que les photos de votre mariage, la vidéo des premiers pas de votre enfant ou encore un document professionnel qui a nécessité de longues heures de travail.

Depuis 2011, l'initiative indépendante "World Backup Day" lance son opération de sensibilisation pour inciter les internautes à adopter le bon réflexe : la sauvegarde informatique !

Et bien que la "journée mondiale de la sauvegarde" tombe la veille du 1er avril, il ne s'agit absolument pas d'un canular. Avec des taux d'équipement supérieurs à 90%, les ordinateurs et les smartphones sont partout. Chez nous, au travail, et en déplacement, notre vie s'est considérablement numérisée au fil des années. Et pourtant, selon le World Backup Day, 30% des internautes ne ferait jamais de sauvegarde alors même que la durée de vie moyenne d'un disque dur se situerait entre 5 et 10 ans.

Quels sont les principaux risques pour vos données ?

  • l'erreur humaine : le fichier effacé malencontreusement ou "écrasé est un classique.
  • la défaillance technique : un disque dur qui lâche du jour au lendemain.
  • le piratage (ou un virus) : un virus qui détruit des dossiers ou un ransomware qui bloque l'ordinateur...
  • le vol : l'ordinateur portable dérobé dans la voiture ou à la maison...
  • un incendie : 300 000 incendies domestiques en France par an...

Le slogan du world backup day du 31 mars 2020

Comment sauvegarder sur un disque dur externe ?

Vos fichiers importants peuvent être facilement copiés de votre ordinateur vers un support externe. Il peut s'agit d'une clé USB, d'un disque externe ou encore d'un CD/DVD. Nous déconseillons néanmoins cette dernière solution car les DVD restent des supports nettement plus fragiles.

La méthode la plus simple est de sélectionner les dossiers regroupant les fichiers, puis de les copier/coller vers le support de sauvegarde de votre choix. Des logiciels permettent également de paramétrer et de planifier la sauvegarde de vos fichiers en "tâche de fond".

La sauvegarde en ligne pour éviter toute mauvaise surprise

Sans tomber dans la paranoïa extrême, la sauvegarde sur un disque externe présente une limite : le support de secours peut souffrir lui même d'une défaillance, ou pire, être victime du même facteur de perte des données originales (un vol ou un incendie par exemple). L'une des solutions consiste alors à doubler la sauvegarde et à la dupliquer en ligne. On parle alors de sauvegarde dans le "cloud" via des services professionnels comme :

  • des géants du web : Google, Apple, Microsoft, Amazon...
  • des sociétés spécialisés : Dropbox, pCloud, Mega, Box...

Certains fournisseurs d'accès - comme SFR - proposent d'ailleurs à leurs abonnés leur propre solution de sauvegarde en ligne (SFR Cloud). Enfin, la plupart des photos et vidéos prises depuis un smartphone sont généralement sauvegardées en ligne (lire nos dossiers sur la sauvegarde Android et sur la sauvegarde depuis un iPhone).

 

Le principe est simple : un fois que vous disposez d'un compte chez un de ces prestataires, vous envoyez  les fichiers à sauvegarder par internet sur le serveur distant et le tour est joué ! Dans les faits, la sauvegarde en ligne est pratique puisque les fichiers sont disponibles n'importe où du moment que vous avez accès à une connexion internet. Vous pouvez également y regrouper les fichiers de plusieurs terminaux comme par exemple les photos de votre smartphone et des documents créés sur votre ordinateur.

Néanmoins, cette solution n'est pas non plus parfaite. A commencer par la nécessité d'envoyer les fichiers vers le web. Les internautes équipés d'une connexion rapide en fibre optique n'auront pas de difficulté à transférer leurs sauvegardes sur Internet. En revanche, ceux qui ont une box ADSL avec un débit montant  - souvent inférieur à 1 Mb/s - mettront des heures et même parfois des jours à mettre leurs précieux fichiers à l'abri !

Enfin, il y a la question du prix. Le coût du stockage est en ligne est plus élevé que celui d'un disque externe. Plus vous avez de fichiers à protéger et plus vous avez besoin d'espace de stockage. La plupart des solutions de "cloud" évoquées dans cet article proposent une offre gratuite mais limitées à quelques Giga de données. Si vous avez plusieurs centaines de photos et de vidéos à sauvegarder, il faudra sans doute passer en formule payante dont le prix varie généralement de 2 à 10 euros par mois selon l'espace, le prestataire et les services inclus.

Notre conseil

Il n'y a pas de solution universelle à la sauvegarde des fichiers. La première chose à faire est d'inventorier les fichiers essentiels que vous souhaitez protéger. La seconde est de déterminer une méthode et une fréquence de sauvegarde. La troisième est de regrouper les fichiers puis de les copier - au moins une fois - vers un second support de stockage (chez vous ou/et en ligne). Enfin, la quatrième et dernière chose à faire est de tester différentes méthodes en fonction de vos besoins, de votre maîtrise informatique et de votre budget.

La meilleure méthode sera celle qui vous conviendra, et surtout celle qui vous redonnera le sourire le jour où vous aurez besoin d'une sauvegarde. Et croyez-moi, ce jour arrivera tôt ou tard.

A lire aussi