Pas d'accès internet fixe : en zone blanche ADSL, comment faire ?

Mis à jour le 8 janvier 2021 à 11h33 -

Vous n'avez pas d'accès internet fixe chez vous ? Vous en avez assez d’attendre l’arrivée de la fibre optique ? Pas de panique : des solutions existent !

Vous n'avez pas de connexion ADSL chez vous, et encore moins la fibre ? Est-ce à dire qu'il vous faut renoncer à une connexion Internet fixe ? Difficile à envisager alors que de plus en plus d'actes de la vie courante se font en ligne, sans parler des loisirs ou encore du télétravail. Rassurez-vous : si vous n'avez pas d'ADSL chez vous, tout n'est pas perdu. Parmi les nombreuses façons d'améliorer sa connexion Internet, il existe des solutions alternatives à l'ADSL pour bénéficier du haut, voire du très haut débit même dans les zones blanches Internet. Voici le détail de ces plans B et comment en bénéficier.

Vérifiez si votre logement est éligible à un accès internet

Il s'agit tout d'abord de vérifier avec certitude qu'il n'y pas de connexion Internet par voie filaire possible dans votre habitation. Un moyen courant de savoir quelle connexion internet est présente sur votre habitation est de demander à l’ancien locataire ou propriétaire. Ou aux voisins proches, avec lesquels vous aurez une éligibilité technique similaire. Mais cela reste une technique "au doigt mouillé" : vous n'obtiendrez pas forcément les informations sur l'ensemble des fournisseurs d'accès présents, ni sur les débits disponibles, d'autant que ces éléments peuvent changer avec le temps.

Technique plus fiable : vérifier votre éligibilité à internet et aux offres fixes disponibles grâce à l’adresse de votre logement. D’un simple clic et en quelques secondes, notre test gratuit vérifie tous les fournisseurs d’accès à internet présents chez vous. Le résultat vous indiquera les technologies d’accès au web (ADSL, VDSL2, câble, fibre optique…) et les offres présentes (SFR, Orange, Bouygues Telecom, Free, etc.). 

test d'éligibilité Internet à l'adresse - Ariase

Pas d'ADSL ? Réactivez votre ligne peut suffire

Une fois ce test réalisé, vous constatez que, malheureusement, aucun fournisseur d'accès ne propose d'abonnement Internet ADSL (et encore moins fibre) à votre adresse. Cela peut s'expliquer de plusieurs façons. Première possibilité : vous emménagez dans un logement inoccupé depuis plus de six mois. Ce qui veut dire que la ligne téléphonique a été inutilisée depuis trop longtemps : vous pouvez alors être considérés comme inéligible à l'internet fixe en ADSL. Cela peut aussi être le cas pour certaines habitations dans lesquelles la ligne téléphonique est endommagée

Dans ces cas de figure, vous pourrez quand même souscrire une offre ADSL ou VDSL2. Le fournisseur d’accès choisi vous proposera la réactivation et la construction de la ligne. Ceci nécessitera souvent l’intervention d’un technicien envoyé par Orange, qui gère toujours l’ancien réseau téléphonique de France Télécom. 

Il y a aussi le cas des logements les plus anciens ou les plus isolés, qui n'ont jamais bénéficié d'une ligne téléphonique, et ne peuvent donc pas prétendre en l'état à un accès à internet par voie filaire. Si vous n’avez pas de prise téléphonique dans votre logement, vous pouvez faire tirer une ligne, mais le coût peut s’avérer très important… Il sera peut-être plus judicieux de se tourner vers une technologie alternative à l'ADSL pour avoir Internet, nous les détaillons plus loin.

Pas de connexion Internet en zone blanche

Mais le plus souvent, cette absence de connexion internet fixe vient du fait que vous n’êtes pas raccordé au central téléphonique, trop éloigné. Ou aussi, plus rarement, du fait que ce dernier, appelé aussi Nœud de Raccordement d’Abonnés (NRA), n’est pas équipé de matériels qui lui permettent un accès à internet en ADSL (et VDSL2). Actuellement, plus de 99% des logements français peuvent se connecter à internet via leur ligne téléphonique fixe… Si vous faites partie des foyers restants, non éligibles à internet en ADSL, vous êtes alors dans une zone blanche.

A noter que la mauvaise qualité d’accès à internet peut également venir de problèmes spécifiques à votre logement. Nous vous proposons là aussi un guide avec quelques conseils et astuces en cas d'accès Internet trop lent. Si ce débit famélique provient de votre ligne Internet, en revanche, vous aurez sans doute intérêt, là aussi, à opter pour l'une des solutions suivantes.

Zone blanche... ou grise ?

Pour certains internautes, avoir ou ne pas avoir accès à internet par ADSL, c'est tout comme. Leur qualité de connexion est en effet insuffisante pour bénéficier des services en ligne de base. On estime généralement qu'un accès internet inférieur à 2 ou 3 Mbit/s ne permet pratiquement pas d'utiliser son accès Internet dans des conditions décentes. Vous pouvez vérifier si c'est votre cas grâce à notre test de débit.

Pas d'accès Internet en ADSL sur un ordinateur

Affichage des sites saccadé ou incomplet, envoi et réception de fichiers très lents, pas de télévision via ADSL… A fortiori à mesure que les contenus, sites et applications se révèlent de plus en plus "lourds" et donc longs à afficher. 

Quelles solutions pour se connecter à internet en zone blanche ?

Vous n'avez pas d'ADSL, ou un accès délivrant un trop mauvais débit pour faire quoi que ce soit : tout n'est pas perdu. Plusieurs technologies alternatives à l'ADSL peuvent vous permettre de reléguer vos problèmes de connexion au rayon des mauvais souvenirs. Il s'agit de mode d'accès par voie hertzienne, c'est-à-dire que l'accès Internet est établi non par pas voie filaire, mais via les ondes radio. Et cela peut fonctionner de plusieurs façons : box 4G, THD Radio ou satellite.

1 - Internet avec une box 4G

Une alternative de plus en plus disponible pour accéder à internet en zone blanche est la box 4G. Cette solution permet de bénéficier d’Internet en Haut Débit à la maison grâce à un modem qui utilise le réseau mobile 4G, voire 4G+ dans les zones couvertes. Avec à la clé des débits pouvant atteindre plusieurs dizaines de Mb/s chez les différents opérateurs qui en proposent : Bouygues Telecom, Orange, SFR, Free ou encore NRJ Mobile.

IL y a quelques conditions à remplir pour pouvoir en profiter, qui varient selon les opérateurs. Parmi ceux-ci : pas d'accès ADSL ou faible débit, et bien sûr une bonne couverture mobile. Là encore, vous pouvez vérifier quels fournisseurs d'accès proposent ce type de connexion Internet à votre adresse grâce à notre test d'éligibilité.

internet-box-4g (1)

Ces abonnements ont plusieurs avantages : très simples à mettre en place, avec un débit beaucoup plus élevé que votre mauvaise connexion ADSL. Celui-ci peut parfois se révéler aléatoire néanmoins, en fonction de la sollicitation du réseau mobile. Mais tous les opérateurs proposent un mois d'essai satisfait ou remboursé pour tester, sans nécessité de résilier votre ligne ADSL. Un coup à tenter, donc, auprès des opérateurs qui proposent des box 4G.

2 - Internet avec le THD Radio

Pour se connecter à internet en zone blanche, il est aussi possible d’utiliser un autre type de technologie sans-fil : le THD Radio, bâti sur le même modèle que son prédécesseur, le WiMax, mais plus performant. Celles-ci utilisent les ondes hertziennes sur le même principe que le réseau mobile 4G. Pour capter le signal hertzien, une antenne d'émission doit être positionnée à moins de 20 km du domicile de l’utilisateur. De plus, l’installation d’une antenne de réception sur votre toit est indispensable pour utiliser la technologie THD Radio. Les données sont ensuite transférées par ondes radio entre la station THD Radio et votre antenne. Attention, le relief et la végétation peuvent avoir une incidence sur votre débit de connexion. Avec ce type de technologie, le débit peut atteindre 30 Mb/s, pour l'instant.

Les fournisseurs Alsatis, Nordnet et Ozone proposent des offres Internet THD Radio dans certains départements. Ceux où ont été installés ce type de réseau, dans le cadre de plan d'aménagement numérique locaux. Ce sont en effet les collectivités qui décident de ce type d'implantation pour tenter de résorber les zones blanches qui compliquent la vie de leurs administrés. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, mieux vaut donc vous rapprocher de votre mairie ou des services numériques de votre département.  

A noter enfin que pour aider les particuliers à s'équiper en conséquences (antenne et prestation d'installation), l'Etat à mis en place une aide à l'Internet pouvant aller jusqu'à 150 euros. Celle-ci peut en outre est abondée par certaines collectivités pour prendre en charge les coûts de connexion en THD Radio, mais aussi en satellite.

3 - Internet par satellite

L’internet par satellite permet de bénéficier d’une connexion internet en haut débit n’importe où en France via une antenne parabolique. Pour bénéficier d’un abonnement internet par satellite, il faut se tourner vers des fournisseurs spécialisés comme Nordnet ou Numerisat … Il est indispensable d’installer une parabole pour utiliser cette technologie, ainsi qu’un modem dans l’habitation. Les fournisseurs proposent des kits de connexion à l’achat ou à la location. 

Pour avoir internet via une connexion satellite, il faut bien entendu s’abonner à une offre, mais aussi installer une antenne parabolique en plus du modem fourni. Le coût de l’installation peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Heureusement, de nombreuses promotions et surtout des subventions de l'Etat et des régions peuvent faire baisser la facture, avec la prise en charge ces matériels et leur mise en place. Vous pouvez consulter notre liste des subventions satellites par territoire, pour savoir quel sera e montant de l'aide à laquelle vous aurez droit, parfois jusqu’à 400 euros !

A lire sur le même sujet : Internet par satellite : comment ça marche ?

Pas d'ADSL chez vous, mais bientôt la fibre ?

La mise en place de ces différentes technologies d'accès à Internet, ainsi que ces aides, répondent à un objectif édicté par le gouvernement. Il s'agissait d'apporter à tous les foyers un "bon débit" d'ici à la fin 2020, au minimum 8 Mb/s. En théorie, tout le monde doit donc pouvoir accéder à l'une d'entre elles en cas d'absence de connexion ADSL, ou de performance insatisfaisante.

Ces solutions alternatives à l'ADSL ne sont néanmoins pas vouées à durer éternellement. Car la situation pourrait s'améliorer dans les prochaines années pour les foyers privés de connexion ADSL, ou ne disposant pas d'une qualité de connexion suffisante en zone blanche. Rappelons en effet que l'objectif de l'Etat est d'apporter le Très Haut Débit, c'est-à-dire 30 Mb/s minimum, à 100% des foyers d'ici à fin 2022.(dont 80% en fibre optique).

Pour que cet objectif se concrétise aussi en zone rurale, les collectivités sont à pied d'œuvre pour construire des infrastructures Internet Très Haut Débit sur leur territoire, dans le cadre des réseaux d'initiative publique. Et ainsi permettre à tous leurs administrés, même ceux habitant dans les zones blanches de l'Internet fixe, de bénéficier d'une connexion en fibre optique. Certains ont commencé plus tôt que d'autres, mais ce travail de fourmi avance trimestre après trimestre : à fin 2020, 4 millions de foyers en zone rurale pouvaient ainsi compter sur la fibre, et le rythme devrait accélérer dans les 2 à 3 prochaines années. Récemment, le gouvernement s'est du reste engagé à ce que tous les logements français puissent avoir Internet en fibre optique d'ici à fin 2025, au lieu de l'ADSL. Ce, notamment, par le biais d'un "service universel de la fibre". Un dispositif qui devra permettre à tous les foyers qui le demandent d'obtenir une connexion Internet FttH (fibre jusqu'au domicile). Et enfin, espérons-le, d'en finir avec leurs problèmes de débit.

À lire sur le même sujet : Quand serai-je éligible à la fibre?

 

 

Vie pratique
Un conseiller vous répond

La fibre à 10€/mois ?

Comparez les offres internet avec l'aide d'un conseiller. Notre équipe d'experts se tient à votre disposition.
Service gratuit et sans engagement.