Internet trop lent : pourquoi ça rame ?

vitesse d'internet
Mis à jour le 7 janvier 2021 à 13h45 -

Internet est trop lent, comment faire ? Cela ne vient pas forcément de votre connexion, mais de votre réseau local à la maison. Les points à vérifier.

 

Quand vous vous connectez à Internet, ça rame et vous trouvez ça particulièrement frustrant et énervant. L'Internet trop lent, c'est un cauchemar pour tous les utilisateurs. Mais pourquoi Internet rame ? Cela peut être dû à un problème de connexion, mais pas seulement. Les raisons de cette lenteur sont peut-être aussi à chercher du côté de votre installation et vos usages. On fait le point.

Internet qui rame, ça veut dire quoi ?

Patience, 75% des français ne sont pas encore éligible à la fibre optique jusqu'à l'abonné...

Les pages mettent un temps infini à charger sur votre ordinateur quand vous naviguez sur Internet. Quand vous regardez la télévision depuis votre box, l’image saute, pixellise ou se fige. Y'a Internet qui rame et ça vous énerve.

À ce stade, deux possibilités. Soit votre ligne Internet ne délivre tout simplement pas un débit suffisant pour profiter normalement des différents services dépendant de votre connexion Internet. D'un opérateur à l'autre, les chiffres varient légèrement. Mais, de manière générale, on peut s'attendre à ce qu'Internet est lent quand vous surfez sur le web avec un débit inférieur à 2 Mb/s, quand le débit est inférieur à 4 Mb/s pour regarder la télévision depuis sa box ou encore quand le débit est inférieur à 6 Mb/s pour regarder un film en HD depuis sa box.

Pour en avoir le cœur net, le plus simple est de vérifier la capacité de votre connexion grâce à notre test de débit. De préférence en connectant votre ordinateur à votre box via un câble Ethernet. Cela permettra de déterminer la vitesse maximale sur laquelle vous pouvez compter, indépendamment des éventuels problèmes de Wi-Fi. Si le résultat confirme qu'il n'y a qu'une poignée de Mb/s disponible à votre adresse, ne cherchez pas plus loin pourquoi Internet rame : le problème vient bien de votre ligne. Il y a plusieurs façons d'y remédier, que vous retrouverez dans notre guide sur l'amélioration de la connexion Internet.

Si, en revanche, le résultat fait état d'un débit théoriquement suffisant pour les différentes utilisations (8 à 10 Mb/s ou plus), Internet rame sans doute pour une autre raison. Cela peut être lié à votre installation ou vos usages, comme nous allons le voir.

💡 Pour vous aider à identifier la source de vos difficultés, penser à consulter notre guide : les bons réflexes en cas de problème de connexion à Internet

Internet lent en Wi-Fi : quelles solutions ?

Si Internet est lent chez vous alors que votre connexion délivre un débit correct, ces difficultés peuvent notamment provenir d'un problème de Wi-Fi. Aussi incontournable pour connecter tous les appareils de la maison qu'il peut-être capricieux... Un mauvais réseau sans-fil domestique est ainsi bien souvent à l'origine de l'affaiblissement du débit qui vous empêche d'utiliser convenablement vos services Internet.

Les raisons peuvent être multiples. Il peut s'agir d'un mauvais positionnement de la box dans le logement, empêchant une bonne diffusion du signal. Avec pour conséquence un faible débit disponible... et donc un Internet dans les choux. 

 

Certains obstacles insoupçonnés peuvent également bloquer ou atténuer la propagation des ondes, avec là aussi pour conséquence un débit Internet réduit à peau de chagrin. Enfin, le Wi-Fi est également sujet à des perturbations pouvant provenir d'autres appareils ou encore du réseau des voisins. Si vous pensez que le sans-fil est le suspect n°1 de la lenteur d'Internet chez vous, il y a plusieurs astuces pour améliorer votre connexion Wi-FI.  Obstacles, interférences, choix des fréquences et canaux sont notamment à étudier de près, comme nous l'a indiqué une spécialiste d'Orange lors d'un entretien détaillé sur l'amélioration du débit Wi-Fi

Enfin, si ces pistes ne vous permettent pas de retrouver le chemin d'un Internet plus véloce, il reste la solution ultime du câble Ethernet. Certainement le moyen le plus efficace pour avoir une vitesse de connexion Internet optimale au regard des capacités de votre ligne. Le câble relie votre appareil à la box. Internet arrive donc par connexion filaire. Résultat : l'échange de données est plus rapide.

cable-ethernet

Mais le câble Ethernet a un gros inconvénient : la mobilité. En effet, pour avoir Internet, il faut rester branché et donc être près de sa box. À noter néanmoins que, depuis 2017, quand vous faites construire ou que vous rénovez l'électricité dans un logement, une nouvelle norme impose de mettre des prises Ethernet  (RJ45) dans chaque pièce. De quoi rendre la solution filaire (un peu) plus pratique, et peut-être de dire adieu à l’Internet qui rame.

Internet rame car la bande passante est saturée

Vous avez testé votre débit en Ethernet et en Wi-Fi, et les résultats sont à peu près les mêmes. Le sans-fil semble donc hors de cause, et pourtant, Internet rame bel et bien ! Le problème provient alors peut-être de l'utilisation des services connectés dans le foyer, et d'une saturation de la bande passante.

La bande passante indique la capacité d’un réseau à transmettre des informations. C'est un volume de données pouvant être transférées d'un point à un autre dans un laps de temps donné.  Pour la calculer, on utilise généralement une unité de mesure qui s'exprime en bits par seconde (b/s) ou mégabits par seconde (Mb/s). Pour bien comprendre, faisons une petite comparaison avec l'électricité. La quantité d'électricité nécessaire varie selon l'équipement à alimenter. Par exemple, alimenter une ampoule demande moins d’électricité qu'une machine à laver le linge. Pour l'Internet, c'est pareil : recevoir un mail demande moins de bande passante que de regarder un film en HD via sa box.

Quand vous souscrivez une offre Internet, votre fournisseur d’accès vous donne accès à une bande passante déterminée. Aussi, si vous regardez un film en HD via votre décodeur TV, pendant que quelqu'un d'autre regarde une série sur la tablette, que les enfants surfent sur Internet et téléchargent des fichiers depuis leur smartphone et que votre ordinateur fait des mises à jour, il est fort possible que la bande passante sature et qu'Internet rame. Un cas de figure pas si exagéré. En effet, en 2020 selon la dernière étude du CSA, il y avait pas moins 5,6 écrans par foyer (téléviseur, ordinateur, smartphone, tablette) permettant de regarder des vidéos.

Limiter le nombre d’appareils connectés sur un même réseau simultanément permettrait donc de réduire les usages trop gourmands en bande passante (vidéo, TV en HD, jeux vidéo). Un coup de pouce bienvenu pour votre vitesse de connexion à Internet... mais qui risque de faire des déçus ! Quelques solutions existent néanmoins pour contenter tout le monde sans sacrifier la fluidité des usages. Elles consistent à limiter la bande passante mobilisée pour les usages Internet les plus gourmands, à savoir la télévision et la vidéo en streaming.

Télévision : la TNT pour soulager la bande passante

Il y plusieurs personnes dans votre foyer. Certaines qui travaillent à domicile, ou étudient peut-être à distance,  dans un contexte sanitaire toujours compliqué en 2021. Et d'autres qui souhaitent se divertir, par exemple en regardant la télévision. Pas forcément facile à concilier quand on a un débit faible en ADSL. Les flux de télévision par Internet mobilisent en effet environ 2 Mb/s en qualité standard (SD), et 5 à 6 Mb/s en qualité HD. SI vous disposez d'une connexion à faible débit, la petite lucarne risque donc fort de faire ramer Internet : rapidement problématique pour le télétravail ou le suivi des cours dans de bonnes conditions.

Pour pouvoir bénéficier de cet appoint de débit sans interdire l'accès à la télévision, une solution simple : la TNT. A condition de résider dans une zone couverte, bien sûr, celle-ci vous permettra de bénéficier des 27 chaînes nationales par voie hertzienne, et éventuellement de chaînes locales. Le tout sans encombrer la bande passante de votre connexion Internet. Pour en bénéficier, vous pouvez vous en remettre à votre téléviseur s'il est équipé d'un tuner TNT, mais aussi au décodeur TV de votre opérateur branché sur l'antenne hertzienne.

Branchement du décodeur Bouygues en TNTSource : page d'assistance Bouygues Télécom

Cette dernière solution permettra de basculer plus facilement entre les réception TNT et TV par Internet, si vous souhaitez aussi parfois regarder des chaînes ou services exclusivement disponibles via le bouquet TV de votre opérateur. 

Il faudra pour ce faire configurer votre décodeur pour privilégier la réception des chaînes en TNT lorsqu'elle est disponible. Voici où trouver la marche à suivre pour chacun des opérateurs :

Configurer la réception TNT chez Orange / Sosh : décodeur TV UHD, décodeur Livebox Play, décodeur TV UHD 90

Configurer la réception TNT chez SFR / RED : décodeur Plus, décodeur TV Evolution, décodeur TV classique 

Configurer la réception TNT chez Bouygues Telecom : décodeurs Bbox Miami , 4K et Sensation

Configurer la réception TNT chez Free : marche à suivre pour décodeur Freebox

Streaming : réglez la qualité... ou téléchargez

Pour le divertissement sur écran, vous misez plutôt sur des services de streaming que sur la télévision classique pour vous divertir ? Youtube, Netflix, Amazon Prime, MyCanal, Disney+, OCS, Molotov, ou encore RMC Sport, ou BeIN Sports... En fonction des formules , ces services de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) permettent généralement de bénéficier d'une qualité d'image standard, haute définition, voire Ultra-HD ou 4K...

On s'en doute, meilleure sera la qualité d'image, et plus important sera le débit nécessaire pour en profiter. Pour libérer de la bande passante à destination des autres utilisateurs du foyer, mieux vaudra donc se caler sur la définition la moins gourmande. A titre d'exemple, Netflix recommande un débit minimum de 1,5 Mb/s pour ses programmes en basse définition, et 5 Mb/s pour profiter de la HD. A vérifier lorsque vous utilisez l'un de ces services, qui se lancent parfois sur la qualité haute définition par défaut. 

Enfin, si votre débit ADSL est trop faible pour concilier télétravail et lecture de films ou séries en streaming, même dans la définition la plus basse, tout n'est pas perdu. Certains des services mentionnés plus haut permettent en effet de télécharger les contenus, sur les écrans mobiles et parfois aussi sur ordinateur. Le bon réflexe sera alors de réaliser ces téléchargements aux moments où cela ne risque pas d'engendrer des lenteurs de navigation Internet pour d'autres utilisateurs. Un conseil qui vaut aussi, du reste, pour les mises à jours logicielles des ordinateurs, à programmer pour la nuit de préférence.

Internet lent : c'est peut-être sur votre ordinateur

C'est plus rare, mais, il est possible qu'Internet rame et que la bande passante sature alors que vous êtes le seul à vous servir d'Internet. Dans ce cas, vérifiez sur votre ordinateur les programmes en cours d’exécution. Certains logiciels utilisent Internet pour fonctionner. C’est le cas par exemple des logiciels de torrent ou des VPN.  Il est possible qu'ils fonctionnent en arrière-plan et consomment de la bande passante. Sur PC, tapez "resmon" dans la barre de menu "Démarrer" de Windows, cliquez sur l'onglet "réseau" et cochez les programmes que vous souhaitez arrêter. Sur Mac, allez dans les "Applications", sélectionnez "Utilitaires", puis "Moniteur d’activité" et enfin l'onglet "Réseau". Fermez alors les applications que vous n’utilisez pas.

Pensez aussi à supprimer les fichiers en cache de votre navigateur. Normalement, le dossier en cache permet de charger plus rapidement des pages sur Internet. Néanmoins, quand il est trop rempli, cela peut générer des conflits et ralentir votre connexion.

Ces deux petites manipulations devraient vous permettre de gagner un peu d’espace sur la bande passante et donc d'augmenter votre débit.

Sécuriser son réseau

Enfin, il peut arriver qu'Internet rame non pas à cause d'un signal trop faible mais parce que trop de personnes sont connectées. Sauf que, à ce moment-là, vous êtes le seul à être connecté à Internet et vous avez nettoyé votre ordinateur de tous les logiciels inutiles qui consomment de la bande passante. Dans ce cas, c'est peut-être que la sécurité de votre réseau sans fil est trop faible et que des voisins indélicats profitent de votre réseau pour accéder à Internet. Pensez donc à sécuriser votre réseau, avec au minimum la clé de sécurité WEP. Pour savoir comment procéder, vous trouverez toutes les informations nécessaires dans notre guide sur la configuration du Wi-Fi.

 

 

Vie pratique