Comment connaître son débit internet ?

7 décembre 2018 à 11h12
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 20h31 -

Vous êtes chez vous, et connecté à votre box ? Vous pouvez connaître en quelques secondes la vitesse réelle de votre connexion. Pour cela, il faut réaliser un test de débit internet.

1 - Les nombres importants à connaître

Le débit internet peut se résumer à trois données importantes :

  • Le débit en réception (ou descendant, ou download). Il correspond aux données que reçoit votre box, et conditionne la rapidité de la navigation, le streaming HD et les téléchargements. Plus il est élevé, et mieux c’est.
  • Le débit en émission (ou montant, ou upload). C’est le flux de données qui partent de votre box internet. Il est utilisé pour les envois de mails ou dossiers (fichiers, photos, vidéos, etc.). Il est moins important pour de nombreux internautes, mais il doit être suffisamment élevé pour ne pas vous imposer des délais d’envoi importants.
  • Le temps de réponse (ou ping). Il caractérise le temps nécessaire pour établir la connexion avec un autre site internet. Plus il est faible et plus vous naviguez rapidement et avec fluidité.

2 - L’éligibilité et le speed test

L’éligibilité de votre adresse vous permet de savoir quel débit descendant maximum vous pouvez obtenir. Elle vous indique également si vous avez accès à l’ADSL ou à la fibre. Vous pouvez faire un test d’éligibilité avec Ariase à partir de n’importe quel ordinateur.

Le test de vitesse doit être fait à partir de la ligne à tester. Il vous donne l’ensemble des données (débit descendant, montant, temps de réponse) au moment du test.

Si le débit constaté par le test de vitesse et celui annoncé par le test d’éligibilité sont proches, vous avez une connexion internet correcte. Si votre test de vitesse est nettement en dessous de ce qu’annonce l’éligibilité, vous ne profitez pas de toute la capacité de votre ligne. Il peut y avoir plusieurs causes à cela :

  • Vous avez souscrit une offre en dessous de ce qu’autorise l’éligibilité. Par exemple l’ADSL alors que la ligne est connectée à la fibre.
  • L’opérateur ne vous fournit pas un accès internet en rapport avec la capacité du réseau.