Streaming vidéo : c'est Apple TV Plus ou Apple TV Moins ?

apple-tv-plus-presentation
26 mars 2019 à 14h52
- Mis à jour le 27 mars 2019 à 09h12 -

Une frustration pour ne pas dire autre chose. Apple tenait hier une conférence pour annoncer, notamment, le lancement d'Apple TV+, sa nouvelle plateforme de vidéo en streaming. Pour l'occasion, Apple avait appelé le tout Hollywood en renfort. Mais le résultat n'est pas à la hauteur des attentes.

Apple TV+ : beaucoup de bruit pour rien, ou si peu

La keynote d'Apple était attendu comme on attend la naissance d'un enfant. Le monde entier voulait savoir comment Apple allait croquer Netflix avec sa nouvelle plateforme de vidéo en streaming. Tout ça avec une certaine gourmandise. Car, Apple avait savamment laissé fuiter quelques informations, Apple avait envoyé des faire-parts à toute la planète Hollywood. Et, le jour J, quelques heures avant la grand-messe, Apple diffusait du live stream de la scène du Steve Jobs Theater. Bref, on allait voir ce qu'on allait voir et Apple allait nous révéler un service de vidéo en streaming à même de défoncer Netflix... Et puis patatras, la montagne a accouché d'une souris. On ressort de cette conférence avec une flopée de nouveaux services mais très peu, trop peu, d'informations sur Apple TV+ et les nuages de doutes qui entouraient cette annonce sont toujours là.Apple a annoncé le lancement d'Apple TV Plus, su future plateforme de vidéo en streaming

Ah si, on sait qu'Apple TV+ est le nom de la nouvelle plateforme de vidéo en streaming d'Apple. On sait aussi qu'il en faudra plus, beaucoup plus, pour concurrencer Netflix. Sinon, avec son Apple TV+, Apple risque fort de manquer à l'appel du streaming vidéo.

Apple TV Plus : on en sait (un peu) plus sur le catalogue

Avant de dévoiler les contours d'Apple TV+, sa future plateforme de vidéo en streaming, Apple avait pris soin de distiller, ça et là, quelques informations. Et notamment sur son catalogue de créations originales dont on a pu avoir hier un avant-goût avec quelques images.

Pour faire monter la mayonnaise et vendre du rêve, Apple avait annoncé quels seraient les parrains et marraines du futur service de streaming vidéo. Aussi, on savait que Steven Spielberg, J.J. Abrams (Star Wars), M. Night Shyamalan (Sixième Sens), Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Oprah Winfrey seraient de l'aventure. Sur le star Power, Apple n'a pas déçu. Toutes les personnalités citées auront en effet un rôle un jouer dans la réussite, ou l'échec, d'Apple TV+.

Jennifer Aniston et Reese Witherspoon sont deux des têtes d'affiche d'Apple TV+. Elles seront avec Steve Carell, les vedettes de "The Morning Show", une série sur les coulisses d'un talk-show matinal. Quant à Steven Spielberg, il a réalisé pour Apple TV+ un revival de "Amazing Stories", son anthologie de l'imaginaire des années 80. De son côté, M. Night Shyamalan a réalisé "Servant", un thriller psychologique. Quant à J.J. Abrams, il a produit "Little Voice", une série musicale. Enfin,  Oprah Winfrey, la grande prêtresse de la télévision américaine, est montée sur scène pour annoncer deux séries de documentaires sur le harcèlement sexuel au travail et la santé mentale, ainsi que "book club".

Reese Witherspoon et Jennifer Aniston seront les vedettes de "The Morning Show", une création originale d'AppleD'autres créations originales ont été promises par Apple et sont en cours de production ou de réalisation, avec encore des stars du cinéma ou des séries. "Nous croyons profondément au pouvoir de la créativité", a déclaré Tim Cook. On attend de voir si la promesse sera réellement tenue et la qualité au rendez-vous. Apple n'a pas donné le moindre montant mais on sait que la firme aurait déjà dépensé entre un et deux milliards d'euros pour Apple TV+. Une somme énorme mais, loin, très loin, des 12 milliards dépensés l'année dernière par Reed Hastings pour financer les créations originales et le catalogue de Netflix.

Apple TV+ : pas encore de prix ni de date de lancement

C'était peut-être l'information la plus attendue de la keynote d'Apple : le prix de l'abonnement (ou des abonnements) à Apple TV+. Celle qui allait permettre de savoir comment Apple compte se positionner par rapport à Netflix. Sur ce point, Apple a déçu. Il va en effet falloir encore patienter car Apple n'a pas donné la moindre information sur le prix du ou des abonnements à Apple TV+. En attendant, il faut se contenter des rumeurs. Et le spéculations vont bon train. Morgan Stanley table sur un abonnement à 8 dollars par mois tandis que Goldman Sachs mise davantage sur un abonnement à 15 dollars par mois.

Le prix n'est pas la seule information qui manque à l'appel. Apple n'a pas donné de date de lancement, se contenant de dire qu'Apple TV+ sera disponible à l'automne. Depuis n'importe quel écran connecté, comme le propose Netflix, ou seulement depuis les supports d'Apple ? C'est pas encore très clair. Comme tout le reste en somme.

En effet, on attendait cette keynote d'Apple avec la bave au lèvres et on en ressort la gorge sèche, avec un léger goût d'amertume. Eh Tim Cook, va falloir faire mieux que ça pour nous séduire avec ta plateforme de vidéo en streaming. Reed Hastings, le patron de Netflix, peut dormir sur ses deux oreilles, il est tranquille pour un moment. Car, aujourd'hui, pour se divertir devant une série, il n'y a pas mieux qu'un abonnement à Netflix. Ou un abonnement à Canal+ Séries car, c'est pas mal aussi.