Le forfait Free à 2 euros passe aux appels illimités à l'occasion du déconfinement

Forfait Free : les appels illimités inclus sur l'offre à 2 euros jusqu'au 11 juin
12 mai 2020 à 12h09
- Mis à jour le 12 mai 2020 à 12h21 -

Alors que l'heure du déconfinement a sonné pour les Français, Free saisit l'occasion pour booster son forfait économique en y ajoutant les appels illimités.

Nouvelle initiative chez Free Mobile pour accompagner ses clients durant la crise sanitaire. Celle-ci concerne à nouveau son abonnement le moins cher, le forfait Free 2 euros par mois, ou 0 euro pour les abonnés Freebox. A compter d'aujourd'hui et jusqu'au 11 juin, cet abonnement permettra de bénéficier des appels en illimité, au lieu des 2h par mois habituellement inclus dans cet abonnement. Et ce vers les fixes et mobiles de France, mais aussi les fixes d'une centaine de destinations à l'international, ainsi que les mobiles d'Amérique du Nord et de Chine, précise l'opérateur.

La data repasse à 50 Mo

Rappelons que l'abonnement économique de Free Mobile donnait donnait jusqu'ici droit à 4h d'appels au lieu de 2h. Grâce aux appels illimités, les quelque 5 millions de détenteurs de ce forfait de communiquer plus facilement à l'heure du déconfinement. L'opérateur précise que cet ajustement se fera sans surcoût et sans aucune intervention de l'abonné.

Mauvaise nouvelle en revanche : c'est aussi l'heure du retour à la normale pour l'enveloppe de gigas incluse. Portée à 1 Go dès le début du confinement, celle-ci revient aux 50 Mo habituels.

Les autres coups de pouce maintenus

Enfin, les abonnés aux autres offres Free Mobile avec data limitée à 50, 60 ou 100 Go continueront de profiter d'un autre coup de pouce de l'opérateur. Le débit réduit lorsque toute l'enveloppe de gigas est consommée restera de 1 Mb/s (au lieu de 128 kb/s), afin de pouvoir surfer un peu plus confortablement.

Egalement maintenu, le quadruplement de la data disponible en roaming en Europe pour les abonnés éloignés du territoire métropolitain à l'occasion de cette crise sanitaire. Dans les deux cas, ces bonus prendront fin automatiquement le 11 juin prochain.