Keynote Apple : deux iPhone 6 et des montres connectées

9 septembre 2014 à 01h58
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

Apple vient enfin de dévoiler ses deux iPhone 6, sujets de toutes les rumeurs depuis plusieurs mois, avec comme toujours, une tarification hors norme, mais c'est l'annonce de l'Apple Watch qui restera peut-être l'événement de cette soirée...Durant son Keynote qui se déroulait ce mardi 9 septembre au Flint Center de Cupertino, Apple a donc enfin levé le voile sur son nouvel iPhone 6, enfin plus exactement ses deux iPhone 6, confirmant quasiment toutes les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs mois sur Internet. Très attendue, la retransmission de la Keynote a d'ailleurs causé bien des problèmes, faisant tomber les flux vidéo chez plusieurs sites retransmettant l'événement, y compris certaines chaînes YouTube.

On aura donc bien un iPhone 6 avec écran de 4,7 pouces Retina HD, offrant une résolution de 1334 x 750 pixels avec une densité de 326 pixels par pouce (38 % de surface d’affichage en plus par rapport à l’iPhone 5s). De son côté, le modèle iPhone 6 Plus propose un écran de 5,5 pouces, avec une résolution de 1920 x 1080 pixels Retina Full HD avec une densité de 401 ppp (88% de surface d'affichage et 3 fois plus de pixels en plus que sur le 5s).

iPhone 6, des smartphones ultrafinsiPhone 6 : confirmations et omissions
A l'intérieur, on découve la nouvelle génération de processeur A8 (64 bits) et de coprocesseur de mouvement M8, avec une puissance améliorée de 25% pour le premier et de 50% pour le second par rapport au couple A7/M7 du précédent iPhone 5s. Les deux modèles seront déclinés avec des stockages de 16, 64 ou 128 Go, en trois coloris identiques au 5s : argent, or et gris sidéral. On retrouve un revêtement pour la coque en alu anodisé, avec un forme plus arrondie et une finesse assez bluffante : 6,9 mm pour l'iPhone 6 et 7,1 mm pour l'iPhone 6 Plus, avec des poids respectifs de 129 et 172 grammes...

Par contre, contrairement à ce qui s'était dit, les nouveaux écrans ne sont pas en cristal de saphir (une technologie réservé à la montre d'Apple) mais tout de même doté d'un verre renforcé ionisé. On retrouve également le Touch ID (lecteur d'empreinte digitale), une connexion 4G LTE à 150 Mbps, du Wi-Fi ac, du NFC, un nouvel objectif de 8 Mégapixesl iSight avec un autofocus ultrarapide et pour le modèle iPhone 6 Plus, un stabilisateur optique, enregistrement vidéo HD 1080p (30 i/s ou 60 i/s)...

iPhone 6 : paiement sans-fil sécurisé Apple Pay

Appel Wi-Fi, Apple Pay... et prix prohibitifs
Parmi les grosses nouveautés de l'iPhone, on peut surtout noter la possibilité de réaliser des appels via le Wi-Fi sans utiliser par conséquent sa connexion 3G ou 4G, dans la même veine que Skype ou Viber. Si le concept nécessite que les deux interlocuteurs aient un iPhone 6, cela peut clairement grandement modifier la donne... et ne pas plaire aux opérateurs. De même, l'iPhone 6 supporte le standard VoLTE. Pour l'autonomie, Apple annonce jusqu'à 10 heures en communication 3G/4G, 11 heures en Wi-Fi et en vidéo.

L'autre grosse nouveauté est l'intégration d'un système de paiement sans fil (utilisant le NFC), Apple Pay, disponible pour le moment uniquement aux USA. L'ambition d'Apple est tout simplement de remplacer le portefeuille, voire la CB, profitant du lecteur d'empreintes digitales pour assurer une sécurité maximale. La carte bancaire est enregistrée dans l'iPhone 6, ce dernier pouvant alors servir à régler chez un commerçant ou sur Internet.

Enfin, concernant les prix, s'il faudra attendre quelques jours pour connaître les subventions proposées chez les divers opérateurs, les prix des iPhone 6 vont encore atteindre des sommets. Sur l'Apple Store français, on peut trouver des prix qui commencent à 709€ pour l'iPhone 6 seul (jusqu'à 919€ pour la version 128 Go) et 809€ pour l'iPhone 6 Plus (jusqu'à 1019€ pour la version haut de gamme). Ils seront disponibles en France le 19 septembre (en pré-commande le 12).

iPhone 6 : des prix haut de gamme et ultra-haut de gamme

iOS 8 lancé le 17 septembre
Apple a également annoncé la disponibilité du nouvel iOS8 à partir du mercredi 17 septembre sous forme de mise à jour logicielle gratuite pour les utilisateurs iPhone, iPad et iPod touch (iPhone 4s, iPhone 5, iPhone 5c, iPhone 5s, iPod touch 5e génération, iPad 2, iPad avec écran Retina, iPad Air, iPad mini et iPad mini avec écran Retina). iOS 8 offrira une expérience utilisateur plus simple, plus rapide et plus intuitive grâce à de nouvelles fonctionnalités dans Messages et Photos, à la saisie prédictive via le clavier QuickType d’Apple et au Partage familial. Pour faire face à l'avance de se concurrents Android, iOS 8 comprend également la nouvelle app Santé, qui présente de manière claire toutes les données relatives à votre santé et votre forme physique, ainsi qu’iCloud Drive, qui vous permet de stocker des fichiers et d’y accéder de n’importe où.

Enfin, même si Apple ne s'est pas étalé sur le sujet, HomeKit connectera de manière transparente et sécurisée vos appareils afin que vous puissiez gérer au mieux les accessoires tels que les ampoules électriques, les thermostats, les verrous et les portes de garage. Grâce à l’intégration de Siri, il vous suffira de dire « Bonjour » pour allumer la lumière dans certaines pièces, régler la température via le thermostat et ouvrir la porte du garage.

Apple Watch, le vrai nom de l'iWatch

Apple Watch : enfin une montre connectée innovante ?
C'était la grosse annonce d'Apple, avec une montre connectée dotée d'une puce NFC. Elle supportera la technologie de paiement sans contact Apple Pay, intégrera Siri, et pourra interagir avec non seulement un iPhone, mais aussi l'Apple TV, les objets connectés de la maison... Embarquant de nombreux capteurs, elle pourra être utilisée sur de nombreuses applications de santés et de suivis sportifs. Malheureusement, aucun détail n'a été dévoilé concernant l'autonomie, la mémoire ou les composants internes. On sait seulement que l'Apple Watch profitera pour la plupart des modèles d’un écran tactile en cristal de saphir taillé, ultra-résistant aux rayures.

La montre bénéficie d'une interface originale et intuitive, basé sur l'utilisation du tactile mais aussi d'une couronne digitale qui permet de facilement agrandir et faire défiler avec précision les éléments à l’écran, sans les masquer pour autant. Enfin, il suffit d’appuyer dessus comme sur un bouton pour retourner directement à l’écran d’accueil. La date de sortie annoncée est début 2015, avec un prix qui commencerait pour les premiers modèles à 345$. Elle serait résistante à l'eau et proposerait peut-être un retour haptique.

Apple Watch : une déclinaison digne d'un horloger suisse