Quelles différences entre la fibre optique et le câble ?

13 mai 2019 à 16h09
- Mis à jour le 29 novembre 2019 à 11h45 -

En termes d'usages, la différence entre la fibre optique et le câble n'est pas forcément perceptible. Car, les deux technologies permettent d'avoir l'Internet Très Haut Débit. Il existe pourtant de vraies différences entre la fibre optique et le câble. Explications.

Câble - fibre optique : deux technologies différentes

Les deux technologies permettent d'avoir l'Internet Très Haut Débit. Et pendant des années, il y a eu confusion entre la technologie FTTH et la technologie FTTLa, les deux étant alors associées à la fibre. Mais, depuis 2016, le débat entre la "vraie" fibre (FTTH) et la "fausse" fibre (FTTLa) est tranché. Les opérateurs doivent maintenant bien faire la différence entre les deux. Car la technologie FTTH, c'est la fibre optique et la technologie FTTLa, c'est le câble. Les différences entre les deux sont bien réelles.

La première veut dire "Fiber To The Home" (fibre jusqu'au domicile) quand la seconde signifie "Fiber To The Last amplifier" (fibre jusqu'au dernier amplificateur). Et c'est là toute la différence : la partie finale du réseau n'est pas la même.le câble et la fibre optique sont deux technologies différentes.

  • Avec la technologie FTTH, l'abonné est raccordé à la fibre optique de bout en bout. Une fibre est tirée entre le Noeud de Raccordement Optique (NRO) et l'intérieur du logement pour être raccordée à un modem. La transmission du signal est sous forme lumineuse.
  • Avec la technologie FTTLa, c'est différent. Au lieu d'aller jusqu'au domicile de l'abonné, le réseau en fibre s'arrête au nœud optique, généralement une armoire de rue ou un boîtier dans la cave d'un immeuble. Mais, à partir du nœud optique, sur les derniers mètres jusqu'au domicile, les données sont acheminées via un câble coaxial, le même qui sert à la diffusion de la télévision câblée. On parle aussi de fibre optique avec terminaison coaxiale. La transmission du signal est sous forme électrique

Autre différence entre les deux : la nature du conducteur. La fibre optique est constituée de fils de verre ou de plastique quand le câble coaxial est en cuivre. Une différence de taille qui a un impact évident sur les performances de la technologie FTTH et de la technologie FTTLa, la première étant meilleure que la seconde.

Actuellement, SFR, RED et La Poste Mobile sont les trois seuls opérateurs à proposer l'Internet Très Haut Débit avec la technologie FTTLa. Toutes les autres utilisent la technologie FTTH.

Câble - fibre optique : c'est aussi une affaire de débits

De par leur nature, la technologie la fibre optique et le câble ne proposent pas les mêmes performances. Pour l'internaute, la différence se fait essentiellement sur la vitesse de la connexion à Internet. Avec la fibre optique, le débit maximum en réception est de 8 Gb/s (1Gb/s le plus souvent) et de 600 Mb/s en émission. Avec le câble, le débit maximum est 1 Gb/s en réception et de 100 Mb/s en émission. Une connexion Internet via la fibre optique est donc plus rapide qu'avec le câble.

Néanmoins, les deux technologies permettent d'avoir l'Internet Très Haut Débit. Et pour naviguer sur Internet, regarder une vidéo en streaming ou télécharger un fichier, la différence entre les deux n'est pas flagrante. Elle l'est beaucoup plus pour partager avec des amis ou envoyer dans le cloud des fichiers volumineux.

La fibre optique plus facilement accessible que le câble

Au 1er ocobre 2019, 16.7 millions de foyers dans 8000 communes environs étaient éligibles à la fibre optique. Dans le même temps, 9,5 millions de logements dans plus de 1.000 communes étaient câblés. La fibre optique est donc plus largement répandue que le câble. Une tendance qui devrait aller en s'accentuant. En effet, dans son plan France THD, l'état s'est engagé à garantir le Très Haut Débit pour tous en 2022, dont 80% via la fibre optique.