Faut-il changer de smartphone pour passer à la 5G ?

21 juin 2019 à 11h02
- Mis à jour le 18 septembre 2020 à 09h32 -

Le nouveau réseau mobile 5G sera lancé en France en 2020. Mais, faut-il changer de smartphone pour profiter de l'Internet mobile en 5G ? La réponse, ici.

Oui, il faut changer de smartphone pour avoir la 5G

Tout le monde ne le sait pas. Et, en effet, cela ne tombe pas sous le sens pour qui n'est pas initié aux télécommunications. Mais oui, qu'on se le tienne pour dit : il va falloir changer de smartphone pour passer à la 5G, le réseau mobile du futur. Mais, pourquoi, vous dîtes-vous ? La raison est simple. C'est une histoire de compatibilité. La norme de la 4G est différente de la norme de la 5G. En effet, les deux réseaux mobiles ne s'appuient pas sur les mêmes fréquences.

Les fréquences de la 4G sont la bande des 700 MHz, celle des 800 MHz, celle des 1.800 MHz, celle des 2100 MHz et celle des 2.600 MHz. Quant aux bandes de fréquences retenues pour la 5G, elles sont au nombre de trois.

Dans un premier temps, la 5G va s'appuyer sur la bande des 3,5 GHz. Puis, dans un second temps, sur celle des 26 GHz et la bande des 700 MHz qui sera libéré pour la 5G.Les smartphones 4G ne sont pas compatibles avec la 5G.

On vient de le voir, les fréquences de la 5G sont très différentes des fréquences de la 4G et c'est pourquoi il est nécessaire de changer de smartphone pour passer d'un réseau mobile à un autre.

En revanche, les normes sont rétrocompatibles. C'est pourquoi un smartphone 5G est compatible avec le réseau 4G.

Non, l'arrivée de la 5G n'obligera pas à changer de téléphone

A l'inverse, ce n'est pas parce qu'il faut avoir un smartphone 5G pour bénéficier de la 5G que nos téléphones 4G ne fonctionneront plus. Contrairement à une idée fréquemment avancée par les détracteurs de la 5G, les terminaux compatibles uniquement avec la 4G continueront d'être utilisables, comme avant. Mais bien sûr, seulement sur le réseau 4G.

Alors, faut-il acheter un téléphone 5G ?

On ne vous conseillerait pas d'en acheter un tout de suite, juste pour pouvoir utiliser le réseau 5G. D'abord, parce que ces terminaux plus perfectionnés sont logiquement plus chers que les appareils fonctionnant uniquement en 4G. Un coût qui n'est pas compatible avec tous les budgets, pour un gain limité en termes d'usages. En effet, pour le grand public, le seul véritable intérêt de la 5G, à son lancement, sera de pouvoir bénéficier de débits très conséquents, pouvant aller jusqu'à 1 Gb/s. Mais les quelques centaines de Mb/s de la 4G+ suffisent en pratique à faire face à la grande majorité des besoins des utilisateurs.

Cela risque néanmoins de se dégrader avec le temps en raison de la saturation attendue du réseau 4G dans les prochaines années. La 5G doit ainsi permettre de désengorger le réseau progressivement, à mesure qu'elle se déploie, essentiellement dans les grandes villes dans un premier temps. En attendant, inutile, donc, de se précipiter sur les smartphones 5G quand les opérateurs mobiles activeront le nouveau réseau sera activé, fin 2020 ou début 2021..